dimanche 24 janvier 2021Covid-19: 1682 cas, 1515 guéris, 101 décès.
Shadow

Avant-Garde

Rien ne change au Tchad: à Bongor, Idriss Déby ordonne de nouveau la levée des barrières douanières illégales

Rien ne change au Tchad: à Bongor, Idriss Déby ordonne de nouveau la levée des barrières douanières illégales

Alerte Rouge, Avant-Garde, Gouvernance
Le Maréchal du Tchad Idriss Déby a ordonné, jeudi à Bongor, séance tenante au cours d'une rencontre avec des responsables militaires, la levée de toutes les barrières à l’intérieur de la province du Mayo-Kebbi Est. « Plus rien ne sera jamais comme avant », a averti Idriss Déby qui a mis en garde les brebis galeuses. Le dictateur tchadien avait déjà ordonné, le 21 octobre dernier, la levée immédiate de toutes les barrières douanières anarchiques à l’intérieur du territoire national. Il avait ordonné également l'interdiction formelle aux douaniers de s’adonner aux courses-poursuites et/ou de saisir les marchandises en ville. Mais, comme d'habitude, les barrières douanières érigées à l'intérieur restent en place malgré les ordres de l'homme qui tient le Tchad d'une main de fer de...
Au Tchad, le Maréchal Idriss Déby assigne ses opposants à résidence et part en campagne présidentielle dans le sud du pays

Au Tchad, le Maréchal Idriss Déby assigne ses opposants à résidence et part en campagne présidentielle dans le sud du pays

Alerte Rouge, Avant-Garde, Gouvernance
Depuis une semaine, les sièges des principaux partis politiques de l’opposition tchadienne et des organisations des droits de l’homme qui ont boycotté le Forum dit « national et inclusif » sont quadrillés par la police. La police encercle aussi les domiciles des leaders politiques de ces partis pour empêcher l’organisation d’un contre-forum citoyen prévu pour le 16 novembre prochain. La présence policière autour des sièges des partis d'opposition et de leurs leaders inquiète les voisins dans les quartiers. Image: Alwihda Au quartier Klemat Deux Châteaux, dans le 4e arrondissement de N’Djaména, quatre véhicules remplis de policiers sont stationnés à quelques mètres du domicile de l’opposant Mahamat-Ahmad Alhabo, secrétaire général du Parti pour les libertés et le développement, se...
Au Tchad, les locaux des partis d’opposition et des organisations de la société civile assiégés par la police

Au Tchad, les locaux des partis d’opposition et des organisations de la société civile assiégés par la police

Alerte Rouge, Avant-Garde, Gouvernance
Les sièges des principaux partis politiques de l’opposition tchadienne et des organisations des droits de l'homme qui ont boycotté le Forum dit "national et inclusif" sont quadrillés depuis vendredi dernier par la police. Les leaders de ces partis et ceux des organisations de la société civile qui entendaient organiser un contre-forum citoyen dans les jours à venir sont filés par les services de sécurité du régime, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes à N'Djaména. "Nous avions prévu d'organiser un contre-forum dans les prochains jours et la police a pris des dispositions pour boucler le lieu où il devait se tenir", a précisé le Député Saleh Kebzabo. A lire:Le Tchad en marche vers une dictature héréditaire: le Maréchal peut désormais nommer l’un de ses fils vice-président ...
Au Tchad, la candidature de Succès Masra à l’élection présidentielle renvoyée à 2027

Au Tchad, la candidature de Succès Masra à l’élection présidentielle renvoyée à 2027

Alerte Rouge, Avant-Garde, Dialogue et Réconciliation
Le Forum dit "national et inclusif" qui vient de se clôturer à N'Djaména, a ramené l’âge minimum pour être candidat à élection présidentielle à 40 ans. La constitution adoptée en 2018 avait fixé l'âge minimum à 45 ans. Le leader du mouvement politique "Les transformateurs", Dr Succès Masra qui a soufflé sur ses 36 bougies d'anniversaire le 30 août dernier, n'aura pas atteint l'âge minimum requis de 40 ans en 2021 pour se lancer en challenger "transformateur" et "serviteur" du Maréchal qui tient le Tchad d'une main de fer depuis trois décennies. A lire:Au Tchad, Dr Succès Masra multiplient les faux pas: il voit sa demande de participation au Forum du MPS rejetée Par contre, Succès Masra aura 43 ans le 30 août 2027 et pourra donc se présenter au scrutin d'avril 2027 si d'ici là...
Le Tchad en marche vers une dictature héréditaire: le Maréchal peut désormais nommer l’un de ses fils vice-président

Le Tchad en marche vers une dictature héréditaire: le Maréchal peut désormais nommer l’un de ses fils vice-président

Alerte Rouge, Avant-Garde, Gouvernance
Après trois jours de mises en scène de toutes les marionnettes que compte le Mouvement Patriotique du Salut (MPS), parti au pouvoir au Tchad, le rideau est tombé sur le Forum dit "national et inclusif" boycotté par les principaux partis d'opposition et par la société civile tchadienne. Comme l’on pouvait s’y attendre, la création du poste de vice-président qui était au centre de toutes les interventions, a finalement été adoptée en tant que résolution phare du Forum afin de permettre au Maréchal qui tient le Tchad d’une main de fer depuis trois décennies de pouvoir transmettre son pouvoir à l'un de ses fils au cours de son 6e mandat présidentiel prévu en 2021. En effet, selon plusieurs sources concordantes, après avoir bien installé le régime présidentiel intégral, le Président-Ma...