Accueil > À la Une > Tchad: 80 fonctionnaires suspendus pour détention et usage de faux diplômes
1 262 vues

Tchad: 80 fonctionnaires suspendus pour détention et usage de faux diplômes

Quatre-vingt cadres et agents de la Direction générale des impôts du Tchad ont été suspendus de leurs fonctions et postes pour détention et usage de faux diplômes, selon une note de l’inspecteur général des Finances, Koulamaye Dillah.

Une note de service de l’Inspection générale des finances (IGF) adressée à la directrice générale des impôts ce mardi 7 août 2018 demande de procéder à la suspension des fonctions et des postes de 80 agents de la direction générale des impôts pour détention et usage de faux diplômes, conformément aux indications de l’Office national des examens et concours du supérieur (ONECS).

« Cette décision, qui constitue une mesure conservatoire, ne sera levée qu’après régularisation de la situation administrative de chacun », a indiqué M. Dillah.

D’autres suspensions devront arriver, puisque la note de l’Inspecteur général des Finances a précisé que celle de mardi est une « première vague ».

L’État du tchadien a entrepris, il y a quelques mois, une vaste opération de vérification des diplômes de ses agents civils. Cet audit qui vient d’être prolongé de trois autres mois, concerne encore plus de 55.000 fonctionnaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.