samedi 02 juillet 2022Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow
               
                   

Au Tchad, plus de 120 rebelles de l’UFDD et du FNDJT se rallient à la junte militaire

(N’Djaména, 17 mai 2022) – Plus de 120 combattants des mouvements rebelles Union des Forces pour la Démocratie et le Développement (UFDD) et Front de la Nation pour la Justice et la Démocratie au Tchad (FNDJT) dont 20 officiers supérieurs à bord de 37 véhicules, ont déposé les armes après plus de dix ans de rébellion, après avoir accepté de participer au dialogue national prévu dans le pays, mais plusieurs fois reporté, a-t-on appris de sources sécuritaires.

En provenance du sud de la Libye, ces combattants armés ont été accueillis à près de 10 km de Mao par le gouverneur de la province du Kanem, le Général Ousman Brahim Djouma.

Hissein Chaïbo Arami, chef d’état-major premier adjoint du FNDJT est parmi les combattants ralliés.

« Nous avons convenu de retourner au pays pour participer au prochain dialogue national et contribuer à la reconstruction du pays », a-t-il déclaré. « Nous sommes en guerre depuis des années sans résultat, il est temps de déposer les armes et de parler. Nous remercions les autorités tchadiennes pour la main qu’elles nous ont tendue », a ajouté Hissein Chaïbo Arami.

Cependant, le responsable de la communication du FNDJT, Moustapha Souleymane Tourgoudi a démenti l’accord dans un communiqué et précisé que Hissein Chaïbo Arami est renvoyé du mouvement depuis plus de deux ans.

« Nous remercions ces compatriotes qui ont accepté de déposer les armes et de rentrer chez eux. C’est une décision saine et nous demandons aux autres de suivre leurs traces », a déclaré de son son côté le Gouverneur Ousman Brahim Djouma.

Selon certaines sources à N’Djaména, par tous ces ralliements, le gouvernement tchadien cherche à tordre le bras aux leaders en exil des mouvements politico-militaires lors des négociations à Doha au Qatar.

Merci de partager cet article...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.