Accueil > À la Une > Audit des diplômes au Tchad: le gouvernement s’apprête à publier les listes des agents qui seront contraints de quitter leurs postes
3 821 vues

Audit des diplômes au Tchad: le gouvernement s’apprête à publier les listes des agents qui seront contraints de quitter leurs postes

Le gouvernement tchadien, faisant face à une grande crise économique, semble avoir trouvé le bon moyen pour alléger ses dépenses: virer des fonctionnaires. Pour avoir la tâche facile, l’État tchadien a entrepris il y a quelques mois une vaste opération de vérification des diplômes de ses agents civils et « beaucoup de faux » ont été découverts.

Beaucoup de faux 
Selon le ministre de la Fonction publique, Ali Mbodou Mbodoumi, beaucoup d’agents civils auraient falsifié leurs diplômes pour accéder à leurs postes. Selon le responsable, le gouvernement a confié la délicate tâche, d’auditer tous les diplômes des fonctionnaires recrutés entre le 1er janvier 1996 et le 31 décembre 2016, soit au total 55.521 diplômes, parmi lesquels ceux de 42.902 fonctionnaires, 7.999 contractuels et 4.620 mains d’œuvre, au cabinet d’audit CGIC-Afrique international du Burkina Faso.

Soulignant que le pays a une masse salariale injustifiée et décriée par ses partenaires, le responsable tchadien a affirmé à la presse qu’à travers cette opération, l’État veut se débarrasser de tous les agents irréguliers. « À ce jour, le cabinet a réalisé 80% de son travail. Les résultats de cet audit seront disponibles dans les trois prochains mois. Mais déjà, beaucoup de faux diplômes ont été révélés », a affirmé le responsable.

Pour rappel, le gouvernement de N’Djamena a pris plusieurs mesures d’urgence pour faire face à la crise financière et économique qui secoue le pays depuis le mois d’août 2016. Visant à accroitre les recettes publiques et à réduire les charges ainsi qu’à améliorer l’efficacité de la dépense publique et le rendement des services de l’État, ces mesures ont touché plusieurs secteurs. L’audit des diplômes de tous les agents de l’État figurait également sur la liste de ces mesures. Selon des sources locales, les listes des agents qui seront contraints de quitter leurs postes sont en cours d’élaboration.

TchadConvergence avec afriqueconfidentielle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.