mercredi 02 décembre 2020Covid-19: 1682 cas, 1515 guéris, 101 décès.
Shadow
               
                   

« Itnotisation », nominations tous azimuts, promotions abusives, banalisation des grades militaires: comment galvaniser les troupes d’une armée tchadienne en pleine déconfiture

Au terme du Décret N°1324/PR/EMP/CH/2020, Est nommé dans l’Ordre du Mérite-Civique du Tchad au titre du Ministère Délégué à la Présidence, Chargé de la Défense Nationale, de la Sécurité, des Anciens Combattants et Victimes de Guerre pour mission accomplie:

AU GRADE DE COMMANDEUR:
• Le Général de Corps d’Armées MAHAMAT ABALI SALAH.

Au terme du Décret N°1325/PR/EMP/CH/2020, Sont élevés et nommés dans l’Ordre National du Tchad au titre du Ministère Délégué à la Présidence, Chargé de la Défense Nationale, de la Sécurité, des Anciens Combattants et Victimes de Guerre pour mission accomplie:

– AU GRADE DE COMMANDEUR:
• Le Général de Corps d’Armée ABAKAR ABDELKERIM DAOUD
• Le Général de Corps d’Armée MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO.

– AU GRADE D’OFFICIER:
• Le Général de Division OUMAR DEBY ITNO
• Le Général de Division TAHIR YOUSSOUF BOY.

– AU GRADE DE CHEVALIER:
• Le Général de Brigade TIDJANI ISMAËL SOUGOUR
• Le Général de Brigade SALEH DJOUMA GOROU
• Le Général de Brigade ABDRAMAN DJIMI HARBO
• Le Général de Brigade IDRISS AMINE AHMAT IDRISS
• Le Général de Brigade ABDRAMAN DJIMI HARBO
• Le Général de Brigade SOULEYMAN ABAKAR ADAM.

Le vendredi dernier, le Président Idriss Déby a signé une série de décrets portant promotion de plus d’un millier d’officiers supérieurs des forces armées et de sécurité au grade supérieur à titre exceptionnel pour « mission accompli » lors de l’opération « Colère de Bohoma » dans le Lac. 

Selon des sources concordantes au sein de l’armée de Déby, il y avait parmi les militaires promus plusieurs fils et proches des généraux du régime qui n’ont jamais mis les pieds dans le Lac et certains nouveaux Colonels sont à peine majeurs.

Et selon des observateurs militaires, toutes ces nominations tous azimuts et ces promotions abusives quasi-quotidiennes d’officiers supérieurs a pour seul objectif de galvaniser les troupes au sein d’une armée en pleine déconfiture. Mais, le malaise s’est déjà installé dans la grande muette du Tchad.

TchadConvergence

Merci de partager cet article...
  • 11
    Partages

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.