Kalait, Bardaï, Zouar, Wour, … plusieurs villes du nord du Tchad touchées par d’importantes inondations

/1 629 vues

Les pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours sur le nord du Tchad ont fait beaucoup des dégâts matériels. 

Il y a deux jours, les populations de Kalait, dans l’Ennedi Ouest, avaient lancé plusieurs appels de détresse au gouvernement suite aux inondations. Les maisons, les véhicules, les vivres, … tout a été emporté par des torrents d’eau selon un représentant des habitants de Kalait. Selon lui, pour la première fois, les déplacements à Kalait se font avec des pirogues de fortune. Abandonnées à leur triste sort par les autorités administratives locales, les populations appellent à la bonne volonté des ONG humanitaires internationales et de généreux donateurs.

Ce mercredi, les pluies torrentielles sous orage se sont déplacées vers le Tibesti, extrême-nord du Tchad.

Les villes de la province du Tibesti comme Bardai, Zouar et Wour ont subit des grosses inondations.

Démolitions des maisons, une partie de la palmeraie détruite, des jardins ravagés par des torrents de boue et d’énormes pertes en denrées alimentaires. Mais aucune perte en vie humaine n’a été déplorée. Les eaux de crue ont pollué l’eau de puits et causent des problèmes de santé.

Il faut rappeler que l’état d’urgence décrété par le gouvernement est en vigueur dans le Tibesti depuis ce mardi 20 août avec une fermeture de la frontière avec la Libye d’où proviennent toutes les marchandises. Maintenant, à cette situation de crise, s’ajoute une catastrophe naturelle.

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.