jeudi 22 octobre 2020Covid-19 :1390 cas, 1194 guéris, 93 décès.
Shadow

Alerte Rouge

Au Tchad, un capitaine arrêté pour avoir appelé l’armée au soulèvement contre le régime du Maréchal Idriss Déby

Au Tchad, un capitaine arrêté pour avoir appelé l’armée au soulèvement contre le régime du Maréchal Idriss Déby

Alerte Rouge, Avant-Garde, Lutte contre les Arrestations et Détentions Arbitraires
Un capitaine de l’armée tchadienne a été arrêté, le 27 septembre dernier, à la garnison militaire du groupement anti-terroriste puis transféré dans les locaux de l’Agence Nationale de Sécurité (ANS) pour avoir critiqué le régime du Maréchal-Président Idriss Déby sur les réseaux sociaux, a-t-on appris. Selon le journal Alwihdainfo, il s’agit du Capitaine Nassour Saleh Adam, Conseiller du 3e régiment du groupement anti-terroriste (PSI). "Nous continuons à servir le régime du président Idriss Déby Itno depuis 30 ans. Il se montre  pratiquement injuste à notre égard. Nous (militaires) continuons à nous sacrifier à cause de lui à l'extérieur du Tchad sans avoir nos droits. Il nous a relevé de nos fonctions et puis remplacés par des intrus. Qu'attendons-nous faire ? Pourquoi ne pas o...
Dans la guerre de l’or au Tchad, les insurgés de Miski se retirent de l’accord signé avec le gouvernement

Dans la guerre de l’or au Tchad, les insurgés de Miski se retirent de l’accord signé avec le gouvernement

Alerte Rouge, Avant-Garde, Gouvernance
Le comité d’auto-défense de Miski, dans le nord du Tchad, s’est retiré, le 7 septembre dernier, de l’accord de paix signé avec le gouvernement en novembre 2019. Un nouveau contretemps pour Idriss Déby et sa stratégie minière, dont le journal Jeune Afrique nous dévoile les dessous dans sa publication: Tchad : comment Déby Itno mise sur l’or du Tibesti. Selon Jeune Afrique, le bras de fer a repris entre Idriss Déby et Togoï Oya, le commandant du comité d’auto-défense de Miski. Sous l’impulsion de ce dernier, les notables de Miski ont décidé, lors d’une réunion tenu le 7 septembre à Miski, de se retirer du fragile accord de paix signé avec le gouvernement en novembre 2019. Le comité d’auto-défense de Miski reproche avant tout au pouvoir de N’Djamena de vouloir mett...
Douze journaux historiques menacés de fermeture au Tchad

Douze journaux historiques menacés de fermeture au Tchad

Alerte Rouge, Avant-Garde, Gouvernance
Reporters sans frontières (RSF) appelle l’organe de régulation des médias tchadiens à revenir sur les sanctions visant plusieurs responsables de publications menacés de quitter leurs fonctions ou de voir leurs médias fermés parce qu’ils n’ont pas les diplômes requis. En effet, la Haute Autorité des Médias Audiovisuels (Hama) a suspendu, le 7 septembre dernier, 12 organes de presse pour non conformité à la loi 31. L’application de cette décision ferait disparaître de nombreux journaux et porterait très gravement atteinte à la liberté d’informer dans le pays à moins d’un an de l’élection présidentielle. Trente et un an après la parution de son premier numéro, N’Djamena Hebdo vit peut-être ses dernières semaines. A l’instar d’une quinzaine de titres, le plus vieux journal indépendant ...
Envoi de 1 000 soldats de plus au Sahel contre un nouveau tripatouillage de la constitution: encore une manœuvre du Maréchal Idriss Déby pour garder le pouvoir au Tchad

Envoi de 1 000 soldats de plus au Sahel contre un nouveau tripatouillage de la constitution: encore une manœuvre du Maréchal Idriss Déby pour garder le pouvoir au Tchad

Alerte Rouge, Avant-Garde, Vu du Tchad
Le Tchad va mobiliser prochainement un deuxième contingent militaire pour renforcer l’action de la force conjointe du G5 Sahel. L’annonce a été faite par le ministre tchadien des Affaires étrangères, Amine Abba Sidick, ce lundi soir à Nouakchott, au terme de la 8e session ordinaire du Conseil des ministres de l’organisation. Le Tchad va mobiliser prochainement un deuxième contingent militaire d’environ 1 000 hommes pour renforcer l’action de la force conjointe du G5 Sahel, selon une information donnée par RFI. Les militaires tchadiens seront déployés dans les régions des trois frontières entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso. L'envoi de ce contingent était attendu depuis l’année dernière, mais, il avait été retardé officiellement en raison de l’engagement du pays au lac ...
La Banque mondiale recommande au Tchad d’investir davantage dans la santé et l’éducation

La Banque mondiale recommande au Tchad d’investir davantage dans la santé et l’éducation

Alerte Rouge, Avant-Garde, Gouvernance
(N'Djaména, 02 octobre 2020) - Selon la Banque mondiale, le Tchad doit investir davantage dans la santé et l’éducation et protéger les plus pauvres face à l’impact de la pandémie de coronavirus. Deux nouveaux rapports publiés par la Banque mondiale analysent l’impact de la pandémie de laCOVID-19 sur les perspectives économiques du Tchad et les marges de manœuvre budgétaires que le gouvernement pourrait utiliser pour répondre efficacement à cette crise.  « Ces rapports visent à mieux orienter les décisions des responsables politiques dans la rude bataille qu’ils livrent contre les effets économiques et financiers de la pandémie de COVID-19 », explique Rasit Pertev, Responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Tchad. « Dans un contexte budgéta...