Accueil > À la Une > Tchad: la police disperse une manifestation d’étudiants de l’université de N’Djaména
803 vues

Tchad: la police disperse une manifestation d’étudiants de l’université de N’Djaména

(N’Djaména, 22 octobre 2018) – Les forces de l’ordre ont dispersé, ce lundi matin, une manifestation au sein du campus organisée par des étudiants de l’université de N’Djaména qui exigent la circulation des bus de transport, la restauration et le paiement d’un mois de bourse d’équipement.

Venus par petits groupes,  les étudiants des facultés d’Ardep Djouma ont notamment été dispersés par des policiers du groupement anti émeute qui avaient auparavant pris position devant les facultés, tuant ainsi dans l’œuf tout tout mouvement d’humeur. A certains points de l’université de N’Djaména, les sbires du régime ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des étudiants très remontés contre leurs conditions d’étude au Tchad.

A Farcha dans le premier arrondissement, la plupart des étudiants de la faculté des sciences exactes et appliquées n’ont pas fait le déplacement, d’où leurs quelques camarades présents dans le campus n’ont entrepris aucune action. A la vue du déploiement impressionnant des forces de l’ordre, ils ont fini par rentrer chez eux.

De sources proches du rectorat, les bus de transport sont à l’arrêt à cause de la grève des conducteurs qui réclament plusieurs mois d’arriérés des salaires.

Les écoles et les lycées public sont toujours fermés trois semaines après la rentrée scolaire.

TchadConvergence avec APANEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.