vendredi 30 octobre 2020Covid-19 :1468 cas, 1306 guéris, 97 décès.
Shadow
               
                   

Pourquoi le Tchad a-t-il été exclu de l’aide américaine de 152 millions de dollars allouée aux pays du Sahel ?

Les États-Unis ont annoncé une nouvelle aide de 152 millions de dollars pour venir aux pays du Sahel qui font face à des déplacements massifs de populations et à l’insécurité alimentaire à cause des conflits dans la région.

C’est en tout cas ce qu’a annoncé Peter Pham, envoyé spécial des Etats-Unis au Sahel qui vient d’effectuer une tournée dans les pays du G5 Sahel et en France. « Plus de 2,5 millions d’habitants au Sahel ont été déplacés, 3,3 millions ont besoin d’aide humanitaire et les Etats-Unis sont fiers d’être le plus grand donateur en ce qui concerne l’assistance humanitaire destinée à la région. Et je suis fier d’annoncer aujourd’hui que le gouvernement américain va contribuer à hauteur de 152 millions de dollars de plus dans cette aide humanitaire », a-t-il déclaré.

Selon VOA, l’aide de 152 millions de dollars sera allouée à quatre pays du Sahel, à savoir le Niger, le Mali, le Burkina Faso et la Mauritanie.

« Notre aide permettra de fournir une protection, des moyens de subsistance, des abris, des soins de santé de base, une aide alimentaire d’urgence, de l’eau propre, des installations et des services d’hygiène aux réfugiés et aux personnes déplacées à l’intérieur du pays, ainsi qu’aux communautés d’accueil vulnérables », a précisé le secrétaire d’État américain Mike Pompeo.

Et le Tchad ?

Pourquoi le Tchad a-t-il été exclu de cette aide humanitaire ? Pourtant, le Tchad aussi fait face au terrorisme dans le Lac et aux déplacements des populations. Les inondations d’août ont fait plus de dix morts, détruit 5.250 maisons et contraint 31.853 personnes à quitter leurs domiciles à N’Djaména, selon un communiqué de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Dans le Lac, plus de la moitié de la population de la province, soit quelque 360.000 personnes, se sont également déplacées à cause des inondations et des attaques de la secte terroriste Boko Haram, selon toujours l’OIM. «Des milliers d’autres personnes ont un besoin urgent d’abris, d’eau propre et de soins de santé dans de vastes régions du Burkina Faso, du Tchad, du Mali et du Niger», selon le UNHCR.

Au moment où l’envoyé spécial des Etats-Unis est arrivé à N’Djaména, plusieurs dizaines de n’djaménois avaient déjà les pieds dans l’eau.

Très certainement, cette exclusion de l’aide américaine est liée à la mauvaise gouvernance au Tchad. S’exprimant sur la question du Sahel, Peter Pham estime que le plus grand défi auquel les Etats de cette partie de l’Afrique font face est lié à la légitimité. Il considère ainsi que les Etats du Sahel ne peuvent trouver une légitimité auprès de leur population en continuant à violer de manière flagrante les droits des citoyens qu’ils sont censés servir. C’est bien le cas dans notre pays, dirigé d’une main de fer par le Maréchal-Président Idriss Déby depuis trois décennies.

Merci de partager cet article...
  • 109
    Partages

4 Commentaires

  • Ibrahim Hassan B

    Les États Unis ne doivent punir tout un peuple à cause de la mauvaise gestion ses dirigeants. La gestion de l’aide destinée aux nécessiteux tchadiens peut être confiée à l’Ambassade des États Unis au Tchad. C’est aussi simple que ça!

  • Tachad Baladi

    Sage décision. Si le Tchad recevait cette aide, ce seraient encore ceux perchés au sommet de l’Etat qui allaient se remplir les poches et la panse comme d’habitude. Les nécessiteux n’allaient même pas en profiter directement ou indirectement. les Etats Unis ont bien fait d’exclure le Tchad plutôt que d’enrichir ces illégitimes gouvernants, antis patriotiques à l’instinct vampirique se nourrissant de la misère du peuple tchadien et corrompus jusqu’à la moelle épinière.

    • MBAITYO ABDOULAYE ROGER

      Justement, qui incite ces gouvernants à agir contre les peuples. Pourquoi les Etats Unis ne rapatrient pas les fonds déposés dans les paradis fiscaux Américains. Ils ont crée, fabriqué, soutenu et que sais je encore. de grâce regardons les choses en face. Que les Africains arrête de tout voire en noir chez eux. Sans ce rendre compte, ils font le jeu des ennemies de l’Afrique.

  • MBAITYO ABDOULAYE ROGER

    « Il considère ainsi que les Etats du Sahel ne peuvent trouver une légitimité auprès de leur population en continuant à violer de manière flagrante les droits des citoyens qu’ils sont censés servir ». A comprendre cet entre guillemet, il n’est pas dit le Tchad, mais les Etats du Sahel. Qui dit que les autres Etats du Sahel respectent les droit des citoyens plus que le Tchad. Comment expliquez vous le coup d’état au Mali, n’est ce pas une colère de gestion de la chose public qui a fait partir IBK? Pour quoi les Etats Unis n’ont pas suspendu cette aide à ce pays puisque les coups d’état ne sont pas toléré par cette puissance qui pense être plus démocrate que les autres. Que nos journalistes fassent des investigation de démocratie et on verra bien. Evidemment que ces investigations ne soient pas guidées. Est ce qu’un journaliste Africain peut se rendre aux Etats Unies, comme ils le font en Afrique et mener des enquête? Non!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.