mardi 01 décembre 2020Covid-19: 1682 cas, 1515 guéris, 101 décès.
Shadow

Étiquette : Université

Au Tchad, les enseignants vacataires de l’université de N’Djaména réclament plus de 200 millions d’honoraires

Au Tchad, les enseignants vacataires de l’université de N’Djaména réclament plus de 200 millions d’honoraires

Avant-Garde, Éducation et Santé
Au Tchad, les enseignants-chercheurs vacataires du supérieur réclament des arriérés de vacations datant de 2016 à 2019. Ils sont aussi mécontents d’une circulaire du président de l’université de N’Djamena les suspendant temporairement. Les enseignants-chercheurs vacataires n'ont pas donné cours lundi en signe de protestation. Les 72 heures accordées aux autorités rectorales par les enseignants vacataires du supérieur pour exiger le paiement des arriérés de vacations ont expiré le week-end dernier. Datant de 2016 à 2019 ces vacations se chiffrent à 238 millions de FCFA si l'on ne tient pas compte de l'année 2019. ''Dans les trois jours qui suivent si rien n'est fait nous allons nous constituer en prisonniers'', assure Bolnan Fréderic, président du Collectif National des enseign...
Tchad: les étudiants de N’Djamena vent debout ce mardi contre la hausse des frais de scolarité

Tchad: les étudiants de N’Djamena vent debout ce mardi contre la hausse des frais de scolarité

Avant-Garde, Éducation et Santé
Les étudiants sont sortis massivement dans les rues de la capitale tchadienne mardi 30 avril 2019 pour exprimer leur ras-le-bol contre une hausse des frais de scolarité annoncée par les autorités et les conditions d’études. En date du 17 avril, les autorités universitaires ont informé les étudiants inscrits au cours de l’année académique 2017-2018 qu’ils paieront 28 000 francs CFA par an. Par la suite, une autre note est sortie le 18 avril indiquant qu’ils allaient plutôt payer 50 000 FCFA. "Ils ont sorti une note le 17 avril pour nous dire que les étudiants inscrits en 2017-2018 vont payer 28 000 francs CFA. Une autre note est sortie le 18 pour nous dire que nous qui avons commencer en payant 50 000, on va continuer de payer 50 000", a affirmé un étudiant a...
Tchad: la rentrée académique fixée pour le 5 septembre n’est toujours pas effective à l’université Adam Barka d’Abéché (UNABA)

Tchad: la rentrée académique fixée pour le 5 septembre n’est toujours pas effective à l’université Adam Barka d’Abéché (UNABA)

Éducation et Santé
Nous, étudiants de l'université Adam Barka d'Abéché (UNABA), dans le Ouaddaï, avons de larmes aux yeux en voyant les autres étudiants du Tchad faire cours. Chez nous, à UNABA, les enseignants accusent 9 mois d'arriérés. c'est regrettable! Chez nous, à l'UNABA, l'année académique 2016-2017 n'est pas encore achevée. La rentrée académique a été prévue pour le 5 septembre dernier, mais ce qui n'est pas encore fait, elle n'est pas effective. En effet, les enseignants réclament 9 mois d'arriérés de leurs salaires et primes. jusqu'aujourd'hui, aucun geste du gouvernement n'a été fait en leur faveur. cela perdure de telle sorte qu'on a plus espoir pour notre avenir. De plus, à la faculté de médecine, la première promotion qui devrait normalement être en 7ème année, est encore aujourd'h...
Tchad: selon les étudiants, la décision du ministre fixant à 50 000 FCFA les frais d’inscription dans les universités est illégale

Tchad: selon les étudiants, la décision du ministre fixant à 50 000 FCFA les frais d’inscription dans les universités est illégale

Éducation et Santé
Le Ministère tchadien de l'Enseignement supérieur a fixé les frais d'inscription dans les universités à 50 000 FCFA. Les étudiants tchadiens ne l'entendent pas de cette oreille. Le Président national de l'Union des étudiants, Guelem Richard, s'oppose à la décision du Ministre. Il estime que le montant décidé par le ministre et trop élevé est que sa décision ne respecte pas les textes juridiques. Guelem Richard affirme que la décision du ministre "est irresponsable. Les frais d'inscriptions sont pris en compte par le gouvernement à hauteur de 28 000 FCFA. Le gouvernement doit continuer à assumer sa responsabilité en payant les inscriptions de ses étudiants". La rentrée universitaire 2017-2018 n'est pas encore effective. Selon un cadre du ministère de l'enseignement supérieur, m...
Rentrée universitaire au Tchad: plus de 15 000 bacheliers sans affectation se bousculent pour 6 000 places à l’université de N’Djaména

Rentrée universitaire au Tchad: plus de 15 000 bacheliers sans affectation se bousculent pour 6 000 places à l’université de N’Djaména

Éducation et Santé
Le dépôt des dossiers en vue des inscriptions en première année à l’Université de N’Djamena est un casse-tête chinois pour les nouveaux bacheliers. Ce jeudi 19 octobre, dans la cour du rectorat de N’Djamena, les nouveaux bacheliers sont plus d’une centaine. Dossier comprenant, une copie légalisée d’acte de naissance, une copie légalisée du certificat d’admission et une demande manuscrite en main, sous un soleil de plomb, visage pale, les jambes alourdies par la fatigue, c’est le cas d’Abdallah Saad comme les autres nouveaux bacheliers devant le guichet des dépôts. Nadège, la vingtaine révolue, ne pouvant plus se tenir sur ses jambes est accroupie et adossée contre un mur. Dans cette longue et interminable attente, nul ne souhaite en aucun cas céder son rang au suivant. La causerie...