lundi 18 octobre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Sebha

Libye: à Sebha, les habitants protestent contre la présence des forces de Haftar et à Tripoli, des milices armées manifestent contre le retrait des mercenaires

Libye: à Sebha, les habitants protestent contre la présence des forces de Haftar et à Tripoli, des milices armées manifestent contre le retrait des mercenaires

A la Une, En ce moment, Fil d'infos, Vu du Tchad
Les habitants de Sebha, dans le sud de la Libye, ont appelé le Conseil présidentiel de Tripoli en tant que commandant en chef de l'armée libyenne, le Premier ministre qui est également ministre de la Défense et à la mission de l'ONU à retirer les forces de Khalifa Haftar de la ville. Dans une déclaration télévisée, les habitants de Sebha ont décrit la milice pro-Haftar dans une vidéo comme une "force illégitime de la région de l’Est" qui veut "contrôler les villes du sud et imposer un agenda politique qui sert certaines personnes et ne sert pas le pays".  L’appel est intervenu après que la milice de Haftar a fermé l’espace aérien de Sebha lundi dernier pour empêcher le chef du Conseil de la présidence libyenne, Mohamed El-Menfi, de visiter la ville. "Le chef du Conseil président...
Et si, demain, les forces de Khalifa Haftar étaient chassées du sud de la Libye ?

Et si, demain, les forces de Khalifa Haftar étaient chassées du sud de la Libye ?

A la Une, Vu du Tchad
L’offensive de l’Armée nationale libyenne (ANL) dans le Sud-Ouest libyen, qui a annoncé de nouveaux succès le mercredi 6 février, attise les tensions politiques et ethniques. L’ANL a lancé, depuis la mi-janvier, une offensive dans le Fezzan, région désertique aux confins de l’Algérie, du Niger, du Tchad et du Soudan, pour, selon son porte-parole, la « purger » « des groupes terroristes et criminels ». Paris a apporté son soutien aux opérations de l’armée de l’ancien prisonnier de Hissein Habré. « La France a beaucoup poussé Khalifa Haftar à lancer son opération dans le Fezzan, commente Jalel Harchaoui, spécialiste de la Libye et enseignant en géopolitique à l’université de Versailles Saint-Quentin. La présence de ses troupes dans la région de Mourzo...
Libye: Al-Sarraj a nommé le général Ali Kanna commandant de la zone militaire de Sebha

Libye: Al-Sarraj a nommé le général Ali Kanna commandant de la zone militaire de Sebha

A la Une, Vu du Tchad
Le président du conseil présidentiel Fayez Al-Sarraj a nommé mercredi le général Ali Kanna au poste de commandant de la zone militaire de Sebha. Ali Kanna est connu pour s'être opposé à Khalifa Haftar et à son opération dans le sud de la Libye. Son nouveau poste à Sebha devrait le placer en confrontation directe avec les forces de Haftar, qui mènent une opération dans le sud. Selon des sources locales, Ali Kanna serait arrivé à Tripoli mardi et aurait rencontré des responsables du PC, dont Al-Sarraj, ajoutant que sa nomination avait été approuvée par tous les partis politiques, y compris le Haut Conseil d'État. Les sources ont ajouté qu'Al-Sarraj devrait nommer Mohammed Al-Sharif en tant que nouveau chef d'état-major, en remplacement de Abdelrahman Al-Taweel. La nomination de ...
Libye: l’Assemblée nationale des Toubous dénonce des opérations de nettoyage ethnique au sud du pays

Libye: l’Assemblée nationale des Toubous dénonce des opérations de nettoyage ethnique au sud du pays

A la Une, Vu du Tchad
En Libye, l’Assemblée Nationale des Toubous (NTA) condamne les "opérations de nettoyage au sud du pays" menées par l'autoproclamée Armée nationale Libyenne (ANL) de l'autoproclamé maréchal Khalifa Haftar en soutenant et en aidant certaines tribus contre d’autres. Dans une déclaration publiée samedi, l’Assemblée Nationale des Toubous libyens a condamné "les déclarations et les vidéos des militants pro-Haftar appartenant à certaines tribus du sud, dans lesquelles ils ont menacé la tribu des Toubous de génocide et de déplacement forcé". L'Assemblée Nationale des Toubous a également demandé des éclaircissements au chef de guerre Khalifa Haftar sur les déclarations de son porte-parole, dans lesquelles celui-ci accusait la tribu des Toubous de collusion avec des parties étrangères. ...
Libye: au moins 8 morts et 18 blessés  dans de violents affrontements à Sebha entre les Toubous et les Awad Souleiman

Libye: au moins 8 morts et 18 blessés dans de violents affrontements à Sebha entre les Toubous et les Awad Souleiman

Vu du Tchad
Au moins huit personnes ont été tuées en 48 heures lors de heurts entre les Toubous et les Awalad Souleiman à Sebha, dans le sud de Libye, selon une source hospitalière citée par les médias. Ces heurts ont fait au moins huit morts et 18 blessés entre samedi et dimanche derniers. Ainsi, depuis début mai, au moins 31 personnes sont mortes et 121 ont été blessées, dont des civils, a indiqué la même source. Ces violences ont gagné en intensité samedi, notamment pour le contrôle de la citadelle historique surplombant la ville. Le chef du Gouvernement d’union nationale (GNA) libyen, Fayez Al-Sarraj, a appelé dans un communiqué à un "cessez-le-feu immédiat", à "recourir à la raison", les exhortant à adopter l'approche du dialogue et de la compréhension mutuelle. "Le conseil présidentiel du gou...