mardi 19 octobre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : CMT

Au Tchad, la coalition Wakit Tama appelle à manifester ce samedi 2 octobre

Au Tchad, la coalition Wakit Tama appelle à manifester ce samedi 2 octobre

A la Une, En ce moment, Fil d'infos, Gouvernance
La coalition "Wakit Tama" s’est expliqué ce 30 septembre sur sa position relatif au dialogue national inclusif. Son coordinateur, Me Max Loalngar indique que leur organisation n’ira pas au dialogue "dans les conditions actuelles". "La coordination des actions citoyennes ne vas pas au dialogue national inclusif dans les conditions actuelles", a clamé le coordonnateur de la coalition, Max Loalngar, propos rapportés par Tchadinfos. "Wakit Tama" est démocratique, indique le coordonnateur, et le combat qu’il engage reflète les aspirations de la population. "La lutte que nous menons n’est pas une lutte de personne. C’est la cause du peuple tchadien que nous portons", déclare-t-il. C’est ainsi que la coordination des actions citoyennes a appelé ses militants et la population à sortir p...
Ni opposants ni rebelles au parlement de transition: Mahamat Kaka peut se tailler un régime sur mesure au Tchad

Ni opposants ni rebelles au parlement de transition: Mahamat Kaka peut se tailler un régime sur mesure au Tchad

A la Une, En ce moment, Fil d'infos, Gouvernance
Ce vendredi, le chef du Conseil militaire de transition (CMT) du Tchad, Mahamat Déby, a nommé par décret les 93 députés d’un parlement de transition dans lequel ne figure aucun représentant de l’opposition. Cela fait cinq mois que le président tchadien Idriss Déby Itno a été assassiné. Depuis la prise du pouvoir par son fils, Mahamat Déby, la junte militaire, qui s’est transformée en Conseil militaire de transition (CMT), a suscité beaucoup de critiques et soulevé de nombreuses questions quant aux conditions et à la durée de la transition. Pour éviter un regain de tension vis-à-vis de la communauté internationale, Mahamat Déby a nommé un Premier ministre civil, qui n’est autre que l’ancien chef du gouvernement sous son père, Albert Pahimi Padacké. Une désignation pour le moins ...
Tchad: le vice-président du Conseil présidentiel libyen Moussa al-Kouni reçu au Palais rose

Tchad: le vice-président du Conseil présidentiel libyen Moussa al-Kouni reçu au Palais rose

A la Une, En ce moment, Fil d'infos, Vu du Tchad
Le chef de la junte au Tchad a proposé mercredi 25 août "de relancer l'accord quadripartite entre la Libye, le Soudan, le Niger et le Tchad" en créant une force mixte aux frontières libyennes, pour prévenir notamment l'incursion de groupes rebelles comme celle d'avril qui a entrainé la mort du président Idriss Déby. Un accord de coopération sécuritaire entre ces quatre Etats pour lutter contre le terrorisme et les trafics a été signé en 2018, sans empêcher l'installation de paramilitaires dans le sud libyen et l'incursion de rebelles par-delà la frontière dans un pays ravagé par une décennie de violences. "Le Tchad appuie l’initiative de relancer l’accord quadripartite entre la Libye, le soudan, le Niger et le Tchad par la mise en place d’une force mixte tout au long de ses frontièr...
Pour les 61 ans du Tchad, la junte militaire montre les dents

Pour les 61 ans du Tchad, la junte militaire montre les dents

A la Une, En ce moment, Gouvernance
Lors du défilé militaire du 11 août 2021 commémorant le 61e anniversaire de l'accession à l'indépendance du Tchad, toute la vieille quincaillerie soviétique de l'armée de l'air et de terre était sortie pour l'occasion avec un rideau de fumée noire et opaque qui a envahi toute la Place de la Nation durant des longues minutes. C'est fût une véritable démonstration de force à destination de tous ceux qui convoitent le pouvoir du Tchad. En montrant ainsi les muscles, le Conseil Militaire de Transition qui a pris le pouvoir au Tchad en avril dernier, manifeste-t-il sa volonté de garder le pouvoir au-delà de la période de transition de 18 mois ? Tous les observateurs répondent par l'affirmative à cette question.
Trois mois après la mort du président Idriss Déby, tout semble converger vers une perpétuation de sa dictature au Tchad

Trois mois après la mort du président Idriss Déby, tout semble converger vers une perpétuation de sa dictature au Tchad

A la Une, Dialogue et Réconciliation, En ce moment
Le 20 avril 2021, le président Idriss Déby tombait, officiellement sous les balles des rebelles. Trois mois plus tard, après que son fils Mahamat Idriss Déby a pris la tête d’un Conseil militaire de transition (CMT), la paix semble revenue et un ordre illusoire semble régner au Tchad. Mais les Tchadiens mettent en doute la probité du CMT dans sa volonté à organiser des élections générales sous 18 mois et rendre le pouvoir. Et pour preuve, depuis sa prise du pouvoir, le Général Mahamat Idriss Déby a reconduit tous les membres du clan et de l'ancien système dans leurs fonctions sans aucun changement. Trois mois après la mort d’Idriss Déby, le processus de transition, s’il n’est pas à l’arrêt, est pour le moins au ralenti. Tout apparait comme si la junte cherche à gagner du temp...