Accueil > B.E.T

Les ressortissants du B.E.T. accusent le régime d’utiliser le siège et la famine comme arme de guerre à Miski, dans l’extrême-nord du Tchad

Le régime tchadien est accusé d'utiliser le siège et la famine comme une arme de guerre, ce qui est considéré comme un crime contre l’humanité Nous, Ressortissants du Borkou-Ennedi-Tibesti (B.E.T), réunis au sein de plusieurs regroupements d’organisations de la société civile tchadienne et de la Diaspora en Europe, Amérique, Afrique de l’ouest,

Lire la suite