vendredi 30 octobre 2020Covid-19 :1468 cas, 1306 guéris, 97 décès.
Shadow
               
                   

Au Tchad, le parti au pouvoir offre quatre véhicules à la Commission électorale nationale et indépendante: peut-on encore parler de l’indépendance de la CENI ?

Le Comité du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) d’appui à la révision du fichier électoral a remis, ce jeudi 8 octobre, à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) provinciale du Ouaddaï, quatre véhicules de marque Toyota pour « l’appuyer dans sa mission », a appris Alwihdainfos. 

Selon le vice-président du comité du MPS d’appui à la révision du fichier électoral, Chamana Ahmat Tadjadine, la remise de ces quatre véhicules dont le fonctionnement est aussi assuré par ce même Comité pour une période de douze jours intervient après une réflexion et concertation des membres dudit Comité. À travers ce geste, le Comité du MPS d’appui à la révision du fichier électoral veut contribuer à la réussite de l’opération d’enrôlement dans la province du Ouaddaï.

« Ce geste traduit la volonté manifeste du Comité à œuvrer aux cotés de la CENI afin que cette opération connaisse un succès »

A-t-il ajouté.

Réceptionnant les clés de ces véhicules offert par le Comité des militants du MPS, le délégué de la CENI pour le Ouaddaï, Youssouf Abassalah s’est réjouit de ce don. 

« Ces véhicules viennent à point nommé et contribueront sans nul doute à la réussite de l’opération ».

A déclaré Youssouf Abassalah, lui-même membre du Bureau politique du MPS.

Il rassure les donateurs que « ces véhicules seront mis à la disposition des superviseurs et opérateurs afin de toucher la population aux confins de la province ».

Cette corruption, en plein jour, par le parti au pouvoir au profit de la CENI avec quatre véhicules achetés certainement avec de l’argent public volé, en violation avec la loi électorale, montre clairement un processus électoral défaillant et une mainmise totale du pouvoir en place sur les futures élections au Tchad.

Les ressources matérielles de la CENI doivent provenir uniquement de l’Etat et en partie des dons des pays amis et des partenaires au développement qui ont manifesté leur intention d’accompagner le processus électoral dans notre pays.

Merci de partager cet article...
  • 4
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.