Accueil > L'Actualité en Bref > Tchad: ville morte à Sarh
625 vues

Tchad: ville morte à Sarh

Les chefs des communautés résidant à Sarh, le comité des sages et leaders des organisations des jeunes ont appelé la population sarhoise à observer une journée ville morte ce jeudi.

C’est en protestation contre l’invitation du Sultan de Sarh, Mahamat Moussa Bézo à la conférence des chefs traditionnels du Tchad et contre le décret portant réhabilitation dudit sultanat.

Le Gouverneur de la province du Moyen Chari, M. Hassan Terap, joint au téléphone à sujet, souligne avoir appris la nouvelle sur les antennes d’une radio locale, et trouve que cela n’est pas une bonne démarche pour réclamer son droit, tout en appelant au dialogue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.