jeudi 01 octobre 2020Covid-19 : 1185 cas, 1006 guéris, 85 décès.
Shadow

Étiquette : Sarh

Tchad: 22 morts et une trentaine de blessés dans un accident à la sortie de Sarh

Tchad: 22 morts et une trentaine de blessés dans un accident à la sortie de Sarh

À la Une, Image du jour
Un accident de la route a fait, dans la nuit de mercredi à jeudi, 22 morts et une trentaine de blessés à la sortie de Sarh, chef-lieu de la province du Moyen Chari, à l’extrême sud du Tchad, plus de 800 kilomètres de la capitale, N’Djaména. Des sources contactées par APA dans la localité précisent que l’accident a eu lieu dans la nuit du mercredi au jeudi. Selon elles, un véhicule gros porteur de transport, voulant traverser le pont appelé Helibongo, a raté sa trajectoire pour faire une chute dans le fleuve Chari. D’autres sources sécuritaires rapportent que le véhicule a, à son bord, une soixantaine de passagers, des villageois qui se rendaient au marché hebdomadaire de Woulouboye dans le département du Lac Iro, dans la province du Moyen Chari. TchadConvergence avec APANEWS ...
Tchad: le Président Idriss Déby tente maintenant d’imposer Mahamat Moussa Bezo comme chef de canton de « Sarh urbain »

Tchad: le Président Idriss Déby tente maintenant d’imposer Mahamat Moussa Bezo comme chef de canton de « Sarh urbain »

Politique et Société
Très contesté après son installation comme Sultan de Sarh, Mahamat Moussa Bezo a été détrôné ce jeudi 18 octobre par un décret présidentiel et automatiquement nommé Chef de Canton de "Sarh Urbain" par un autre décret. Un décret lu à la télévision tchadienne annonce la suppression du Sultanat de Sarh, chef-lieu de la région du Moyen-Chari et du département du Barh Kôh. Un autre décret annonce la création d’un canton urbain en lieu et place du sultanat et Moussa Mahamat Bezo est nommé Chef dudit canton par un autre décret lu à la suite des deux précédents. Il sied de rappeler que lors d'une visite effectuée le 4 octobre à Sarh, le dictateur tchadien avait déjà tenté d'installer Mahamat Moussa Bezo comme Sultan et chef suprême de Moyen-Chari. Mais, le chef de canton de Maro, au nom des 32...
Visite du Président Idriss Déby à Sarh: « pas de sultan dans le Moyen-Chari, nos Ngar et Mbang nous suffisent ! »

Visite du Président Idriss Déby à Sarh: « pas de sultan dans le Moyen-Chari, nos Ngar et Mbang nous suffisent ! »

Politique et Société
Le Président Idriss Déby s'es rendu à Sarh ce jeudi 4 octobre en fin de matinée, à bord d’un avion de la nouvelle compagnie nationale, Tchadia airlines. Il était accompagné d’une forte délégation comprenant quelques membres du gouvernement et ceux de son cabinet. A l’accueil il y avait le président de l’Assemblée nationale, le voleur de l’Éducation Haroun Kabadi, le nouveau gouverneur de la Province du Moyen-Chari, le Général Abadi Sayir Fadoul, la maire de la ville ainsi que les autorités administratives, civiles et militaires de la région. Tous les chefs traditionnels et coutumiers de la province du Moyen Chari ont répondu présent à la convocation du dictateur de N'Djaména. La question du Sultanat a été largement évoquée au cours de cette rencontre. Idriss Déby a expliqué que les a...
Tchad: appel à une journée ville morte ce jeudi à Sarh dans le sud du pays

Tchad: appel à une journée ville morte ce jeudi à Sarh dans le sud du pays

Politique et Société
Selon des informations recueillies par le journal "Le Visionnaire", les jeunes de la ville de Sarh invitent la population de cette localité, à observer le jeudi 27 septembre 2018, une journée ville morte en protestation contre la décision de ministre de l’Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, d’inviter Mahamat Moussa Bezo, sultan contesté du Moyen-Chari à la conférence des chefs traditionnels du Tchad qui se tient en ce moment à N’Djaména. Le jeudi, de 5h à 18h, pas de circulation, pas de marché, bref, la population est invitée à rester chez elle. Et dans la même nuit de jeudi prochain , ça sera le tour des chefs initiatiques d’occuper les rues et ruelles de la ville au moment où Sarh assistent à la sortie des jeunes initiés. C’est donc un jeud...

Tchad: ville morte à Sarh

L'Actualité en Bref
Les chefs des communautés résidant à Sarh, le comité des sages et leaders des organisations des jeunes ont appelé la population sarhoise à observer une journée ville morte ce jeudi. C’est en protestation contre l’invitation du Sultan de Sarh, Mahamat Moussa Bézo à la conférence des chefs traditionnels du Tchad et contre le décret portant réhabilitation dudit sultanat. Le Gouverneur de la province du Moyen Chari, M. Hassan Terap, joint au téléphone à sujet, souligne avoir appris la nouvelle sur les antennes d’une radio locale, et trouve que cela n’est pas une bonne démarche pour réclamer son droit, tout en appelant au dialogue.