Accueil > À la Une > Tchad: Saleh Kebzabo s’accroche à ses avantages de chef de file de l’opposition parlementaire et fait un doigt d’honneur à ses camarades du FONAC
3 903 vues

Tchad: Saleh Kebzabo s’accroche à ses avantages de chef de file de l’opposition parlementaire et fait un doigt d’honneur à ses camarades du FONAC

A l’issue d’une assemblée nationale tenue ce mardi 20 juin, par un communiqué de presse, les députés membres des partis politiques de l’opposition rejettent l’appel à la démission lancé par la société civile et certains partis membres du Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement (FONAC). Le communique porte la signature du chef de file de l’opposition Saleh Kebzabo.

Il faut rappeler que des partis comme le PLD, le RPR et bien d’autres membres du FONAC, ont lancé conjointement avec la société civile un appel au boycott de l’assemblée nationale après le 21 juin 2017.

«Halte à la prorogation illégale du mandat des députés» lit-on dans les multitudes communiqués de presse des organisations de la société civile. Les leaders de la société civile estiment que cette prorogation est en violation de la constitution. Certains proposent même de saisir le conseil constitutionnel pour obtenir la dissolution du parlement qu’ils qualifient «d’illégal et d’illégitime».

Le parti pour les libertés et le développement (PLD) de l’actuel coordonnateur du FONAC, Mahamat-Ahmad Alhabo, a appelé son unique député à démissionner.

Pour le Rassemblement Patriotique du renouveau (RPR), l’assemblée nationale est « illégale et illégitime, ne représentant plus le peuple tchadien, et donc tout acte pris par cette dernière n’aura aucune valeur juridique. Le RPR a appelé les députés du FONAC à démissionner de cette législature au service de la dictature de Déby ».

TchadConvergence

6 thoughts on “Tchad: Saleh Kebzabo s’accroche à ses avantages de chef de file de l’opposition parlementaire et fait un doigt d’honneur à ses camarades du FONAC

  1. Ping : Tchad: Saleh Kebzabo s’accroche à ses avantages de chef de file de l’opposition parlementaire et fait un doigt d’honneur à ses camarades du FONAC: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD
  2. saleh a mangé avec le pouvoir et il ne peut donc plus faire marche arrière. il est déjà habitué à l’argent facile. il suffit de siéger à l’AN, faire semblant d’être opposant et pire se déclarer  »chef de file de l’opposition  » (quelle honte) et toucher à de dizaines de millions par an. il veut garantir sa retraite. d’ailleurs il n’a jamais été opposant, Voilà la preuve

  3. Ou va le tchad ou jusqu’a ou partirons les cadres de ce pays pour changer ou detruire ce pays!!!!!Dieu te voit ce que tu penses cache devant les hommes est impossible devant Dieu.je ne vous juge pas mes dirigeant sachez que si Dieu est patient par ce qu’il veut vous changez.je ne souhaite pas ca colere pour aucun de nous.rachetons nous a Dieu quand il est encore temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.