Accueil > L'Actualité en Bref > Tchad: révocation de chefs de canton pour « manquements graves »
390 vues

Tchad: révocation de chefs de canton pour « manquements graves »

Au terme d’un décret du chef de l’Etat en date du 2 décembre 2018, pris sur proposition du ministre de l’Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale, des chefs de canton de la province du Ouaddaï sont révoqués.

Les chefs de canton dont les noms suivent sont révoqués de leurs fonctions pour manquements graves:

Mahamat Adoum Doutoum, chef de canton de Gueri, département de Ouara, province du Ouaddaï ;
Mahamat Adoum Abdoulaye, chef de canton de Oulad Malik, département de Al Biar, province du Wadi-Fira.

Source: Alwihdainfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.