samedi 31 juillet 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow
               
                   

Tchad: les femmes travailleuses maintiennent leur marche pacifique de ce mardi

senafat-a-am-timan(N’Djaména, 4 décembre 2016) – Les femmes travailleuses du Tchad, au terme d’une assemblée générale tenue lundi à la Bourse du travail, ont maintenu la marche pacifique qu’elles ont programmée mardi, en dépit de l’interdiction des autorités.

Issues de l’Union des syndicats du Tchad (UST), de la Confédération indépendante des syndicats du Tchad (CIST) et du Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS), les femmes travailleuses se disent déterminées dans leur volonté de marcher, au motif que le paiement des salaires –le principal point de leur plateforme revendicative– n’est pas encore effectif.

Les fonctionnaires tchadiens ne sont pas payés depuis deux mois.

Les femmes travailleuses qui ont, après leur assemblée générale, bloqué pendant quelques minutes durant le passage devant la bourse de travail, dénoncent la crise que traverse le pays. Cette situation découle, selon elles, de la mauvaise gouvernance, de la corruption et des détournements des deniers publics.

La grève sévit dans les hôpitaux et l’administration publique là où les écoles restent toujours fermées.

TchadConvergence avec APA

Merci de partager cet article...

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.