vendredi, septembre 25Covid-19 (Tchad): 1171 cas, 1003 guéris, 82 décès.
Shadow

Étiquette : Femmes

La situation des femmes en prison au Tchad: 39 jeunes femmes incarcérées à Am-Sinéné depuis plusieurs années sans aucun jugement

La situation des femmes en prison au Tchad: 39 jeunes femmes incarcérées à Am-Sinéné depuis plusieurs années sans aucun jugement

À la Une, Image du jour
Plusieurs associations féminines ont effectué une visite le mercredi 24 juillet 2019 à la maison d’arrêt d’Am-Sinéné à N'Djaména pour s’imprégner des conditions de détention des femmes dans cette prison. La visite a été conduite par la présidente de l’association La Voix de la Femme, Madame Amina Tidjani Yaya. Elle était accompagnée des présidentes d’autres entités associatives féminines dont Mesdames Mandé Kodjé Nako et Koubia Djako de l’association l’Action des Femmes pour la Paix et le Développement, de Madame Meram Mahamat Surba de l’Association des Jeunes Filles contre la Violence et la Prostitution, de Madame Emelu Mingar de l’Association des Femmes Anti-clivages de Mme Zenabe Florence, ainsi que d’autres associations féminines de N'Djamena. La maison d’arrêt d’Am-Sinéné compt...
Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, désormais fériée au Tchad

Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, désormais fériée au Tchad

À la Une, Éducation, Santé et Lutte contre la Pauvreté
Selon un décret signé par le Président Idriss Déby, la journée du 8 mars qui auparavant était ouvrable au Tchad, est désormais fériée, chômée et payée. C’est sur proposition du ministre de la Fonction publique, du Travail et du Dialogue social que le décret 273 portant modification de l’article 2 de celui N° 413 du 30 septembre 1997 a été signé ce 7 mars 2019. Aux termes de ce décret, le 1er janvier, le 1er mai, le 11 août, le 1er décembre et le 8 mars sont considérés comme des jours fériés, chômés et payés. Lorsque ces fêtes tombent un dimanche, le lundi suivant est férié, chômé et payé. TchadConvergence
Tchad: les femmes sous l’ère Idriss Déby Itno de moins en moins instruites

Tchad: les femmes sous l’ère Idriss Déby Itno de moins en moins instruites

Éducation, Santé et Lutte contre la Pauvreté
(N'Djaména, 23 juin 2017) - Plus de la moitié des jeunes âgés de 15 à 24 ans dans les cinq villes les plus importantes du Tchad ne savent ni lire ni écrire. Ces chiffres ont été révélés dans le récent rapport du Centre d'étude et de Formation pour le Développement (Cefod) suite à une étude menée dans les villes d'Abéché, Mongo, Sarh, Moundou et ainsi qu'à N'Djamena, la capitale. La population en âge de travailler, âgée de 15 à 64 ans, est de plus de 5 millions. Mais plus de la moitié est illettrée, ce qui constitue un obstacle à l'emploi, et les femmes sont les plus touchées. L'étude du Cefod s'est focalisée sur les différents facteurs de blocage de l'accès des femmes et des jeunes à l'emploi. Herman Habib Kibangou qui a dirigé les recherches, relève entre autre le maria...

Tchad: N’Djaména abrite la 1ère édition du Forum de Femmes entrepreneurs

Politique et Société
N’Djaména abrite depuis hier, la 1ère édition du Forum des Femmes entrepreneurs du Tchad (FOFET). Les assises sont organisées par Nouvelles initiatives réalités et valeurs pour une nouvelle Afrique (NIRVANA). La rencontre est placée sous le thème : « entreprenariat des femmes pour une économie concurrentielles au Tchad ».
Journée Internationale des Femmes: des fillettes interdites d’enfance au Sahel

Journée Internationale des Femmes: des fillettes interdites d’enfance au Sahel

Politique et Société
Les droits des femmes c’est important, mais en Afrique, filles et garçons sont pris dans un cercle vicieux de pauvreté, d’ignorance et de soumission, dénonce Laurent Bossard, de l’OCDE. Au Mali, au Niger et au Tchad, 40 % des enfants de moins de 5 ans souffrent de retard de croissance. Ces enfants ne consomment pas assez de nutriments. Leur organisme – le cerveau, les os, les muscles – ne reçoit pas suffisamment de vitamines (A, B2, B12…), de calcium, de fer et de zinc. En un mot, pas assez d’énergie pour grandir et se construire. Beaucoup d’entre eux souffriront de maladies chroniques et auront des carences intellectuelles – donc seront peu ou pas scolarisés. Devenus adultes, ils n’ont que bien peu de chance d’être épanouis et – accessoirement – auront une productivité économique fa...