mardi 03 août 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Syndicats

Grève générale dans le secteur public à partir de ce mardi 9 mars, à un mois de la présidentielle au Tchad

Grève générale dans le secteur public à partir de ce mardi 9 mars, à un mois de la présidentielle au Tchad

A la Une, En ce moment, Gouvernance
La plateforme syndicale revendicative qui regroupe quatre centrales dont les secteurs de l’Education et de la Santé a appelé ce samedi à la reprise de la grève dès ce mardi 9 mars 2021. Le porte-parole de la plateforme syndicale revendicative, Barka Michel, a annoncé le 6 mars dans un communiqué, la reprise de la grève qui avait été suspendue le 5 février à la suite d'une médiation des leaders religieux. La grève entre en vigueur à partir du mardi 9 mars jusqu'au mardi 16 mars 2021 sur toute l'étendue du territoire, avec un service minimum dans les hôpitaux. Cette grève de huit jours est renouvelable. À l'issue d'une réunion de la plateforme syndicale revendicative élargie à ses organes de base, les participants ont rejeté à l'unanimité la proposition du gouvernement de payer le...
Tchad: les fonctionnaires suspendent leur grève pour trois mois

Tchad: les fonctionnaires suspendent leur grève pour trois mois

Gouvernance
Le gouvernement tchadien et la plateforme syndicale revendicative viennent de signer un accord ce 26 octobre 2018 en fin d’après-midi au Palais rose. Accord qui suspend la grève pour trois mois et annonce la reprise des activités. La plateforme syndicale revendicative a annoncé aussitôt la suspension de la grève jusqu’à fin janvier 2019. Cet accord intervient après plusieurs rencontres entre le gouvernement et la plateforme syndicale revendicative. Le gouvernement tchadien compte tenu de la situation actuelle, s’engage à faire un rajout de 15% sur les augmentations générales et spécifiques (AGS) à compter de janvier 2019, ramenant ainsi les AGS à 65% contrairement à la coupe lors de l’abattement des salaires qui a plafonné les AGS à 50%. Un comité paritaire sera mis en place dans un dél...
Pas de rentrée scolaire au Tchad à cause de la grève, la crise et les contraintes naturelles

Pas de rentrée scolaire au Tchad à cause de la grève, la crise et les contraintes naturelles

Éducation et Santé
La rentrée scolaire n'a pu avoir lieu lundi au Tchad, toujours touché par une grève des fonctionnaires qui avait déjà marqué l'année scolaire 2017-2018. Les portes des établissements du secteur public, primaires et secondaires, sont restés fermés dans la capitale tchadienne. "Nous n'avons pas pu organiser la rentrée aujourd'hui à cause de la grève qui est toujours en vigueur", a indiqué à l'AFP le proviseur d'un lycée de N'Djamena, qui attend la fin du mot d'ordre de grève des fonctionnaires. Les administrations de plusieurs établissements étaient ouvertes, beaucoup de programmes scolaires et les emplois du temps sont déjà établis et quelques élèves sont même venus s'inscrire. En 2017-2018, les élèves du public n'ont eu en tout que 3 mois de cours au lieu de 9 mois prévus. Dans...
Au Tchad, écoles, universités, hôpitaux, administration, palais de justice, … fermés, mais Idriss Déby est attendu à Ouagadougou pour les 50 ans du CAMES

Au Tchad, écoles, universités, hôpitaux, administration, palais de justice, … fermés, mais Idriss Déby est attendu à Ouagadougou pour les 50 ans du CAMES

Éducation et Santé
Les avocats, huissiers et notaires tchadiens se sont joints jeudi aux magistrats en grève dans tout le pays pour soutenir un avocat pris à partie par des forces de l'ordre, a appris l'AFP de sources syndicales. Les magistrats ont décidé de la "cessation de toutes activités sur l'ensemble du territoire national" pour protester contre l'agression le 22 mai à Doba d'un avocat et de ses clients par des forces de l'ordre, a expliqué à l'AFP selon le président du syndicat des magistrats du Tchad, Allarakete Sanengar. Les professions libérales judiciaires (avocats, huissiers et notaires) ont également cessé leurs activités à partir de jeudi et jusqu'au 6 juin, selon un communiqué de presse. Avocats, huissiers et notaires prévoient une "marche pacifique (...) si le gouverneur de la région du Log...
Tchad: pour arrêter la grève, le gouvernement propose aux travailleurs une compensation en nature: des terrains dans le désert, des sacs de ciment, de mil, sorgho, oignons, …

Tchad: pour arrêter la grève, le gouvernement propose aux travailleurs une compensation en nature: des terrains dans le désert, des sacs de ciment, de mil, sorgho, oignons, …

Gouvernance
Vingt-quatre heures après la grève illimitée déclenchée depuis lundi par la plateforme intersyndicale (UST, CIST, Synecs et SMET), les travailleurs tchadiens sont convoqués demain mercredi à une assemblée générale extraordinaire destinée à examiner la proposition du gouvernement consistant à convertir en nature le remboursement de la coupure de 50% opérée sur les avantages et avancements des salaires. Interrogé par APA sur ce mode de remboursement, un syndicaliste a donné sa langue au chat, soulignant qu’« On ne sait pas s’il s’agit des terrains, des céréales ou autres. On n’a aucune précision de cette compensation en nature ». En guise de sortie de crise, la présidence propose aussi la mise sur pied d’une commission regroupant des syndicats et le ministère des Finances pour "faire le to...