Accueil > UNET

Tchad: la CTDDH dénonce la « détention abusive » des membres du bureau de l’UNET

La Convention Tchadienne de Défense des Droit de l’Homme (CTDDH), informe l’opinion nationale et internationale que les membres du Bureau National de l’Union National des Etudiants du Tchad (UNET), sont abusivement détenus dans les locaux de la maison d’arrêt d’Amsinéné depuis le 10 octobre dernier. Pour rappel, en date du premier

Lire la suite

Marche des étudiants au Tchad: « nous allons descendre dans les rues ce mercredi 21 février pour marcher et le bureau de l’UNET sera en première position pour que la marche réussisse »

(N'Djaména, 20 février 2018) - Les étudiants de l’université de N’Djaména décident à l’issue d’une assemblée générale tenue ce lundi 19 février 2018 à la Faculté d’Ardep-Djoumal de l’organisation d’une marche pacifique prévue pour ce mercredi 21 février 2018. Par ce geste les étudiants compte apporter leur soutien à leurs

Lire la suite

Tchad: une marche des étudiants de l’université de N’Djaména pour protester contre l’élasticité de l’année académique 2015-2016, est interdite par la dictature

La marche que projetaient d’organiser mercredi les étudiants de l’université de N’Djaména, est interdite, selon un arrêté du ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration, Ahmat Mahamat Bachir, rendu public mardi. Aux termes de l’arrêté qui n’explique pas les raisons de l’interdiction, les responsables de la police, de la gendarmerie

Lire la suite

Au Tchad, la chasse à l’homme se poursuit: le président de l’Union Nationale des Étudiants (UNET) enlevé ce lundi soir

(N'Djaména, 28 février 2017) - Le président du bureau nationale de l'Union Nationale des Étudiants Tchadiens (UNET), Richard Guelem a été enlevé, ce lundi soir, aux environs de 18h, au quartier Moursal, chez lui, par des hommes en tenue civile, à bord d'un véhicule sans plaque d'immatriculation, apprend-on d'une source

Lire la suite

Tchad: suspension des cours à l’université de N’Djaména pour exiger la libération des étudiants arrêtés sur le campus de Toukra

Cette décision serait prise d'une manière consensuelle entre le bureau national de l'Union Nationale des Étudiants Tchadiens (UNET) et la section de N'Djamena afin d'accentuer la pression sur les autorités en charge de l'enseignement supérieur, en vue d'obtenir la libération de leurs camarades arrêtés lors d'une émeute sur le campus

Lire la suite