mercredi 30 septembre 2020Covid-19 : 1185 cas, 1006 guéris, 85 décès.
Shadow

Étiquette : Sarraj

Libye: les Etats-Unis, l’Union Européenne et la Russie appellent à un cessez-le-feu, mais le général renégat Khalifa Haftar dit « niet »

Libye: les Etats-Unis, l’Union Européenne et la Russie appellent à un cessez-le-feu, mais le général renégat Khalifa Haftar dit « niet »

À la Une, Vu du Tchad
Les soldats fidèles au Gouvernement d’accord national (GNA) du Premier ministre Fayez Sarraj, reconnu par la communauté internationale, ont repris ce lundi 8 avril l’aéroport Mitiga, à Tripoli, passé sous le contrôle des forces du rebelle Khalifa Haftar. Ce dernier a lancé une vaste offensive pour tenter de prendre Tripoli. Une initiative condamnée par l’ONU, et qui a déjà fait des dizaines de morts. Les milices de Haftar ont été chassées ce lundi de l’ancien aéroport international de Tripoli, à Ben Ghashir, à une trentaine de kilomètres au sud de la capitale libyenne, ont rapporté des témoins. Selon les Nations unies, les affrontements ont déplacé 3 400 personnes. « Nous demandons une trêve humanitaire temporaire pour permettre la fourniture de services d’urg...
Libye: à Tripoli, Le Drian salue les «progrès significatifs» accomplis par les troupes de Haftar dans le sud du pays

Libye: à Tripoli, Le Drian salue les «progrès significatifs» accomplis par les troupes de Haftar dans le sud du pays

À la Une, Vu du Tchad
Le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, en visite ce lundi 18 mars dans la capitale libyenne, a salué les «progrès significatifs» accomplis dans le sud du pays par les forces loyales à Khalifa Haftar, un rival du gouvernement de tripoli soutenu par l'ONU. L'autoproclamée Armée nationale libyenne (ANL) par l'autoproclamé maréchal Haftar s'est lancée en janvier à la conquête du sud du pays, une vaste région désertique. «Des progrès significatifs ont été accomplis dans le sud du pays face aux groupes terroristes, aux organisations criminelles et aux bandes armées étrangères qui, depuis longtemps, entretiennent l'instabilité dans la région», a déclaré Le Drian, reprenant la liste des objectifs de l'offensive, annoncée par l'ANL. L'offen...
Libye: le gouvernement de Tripoli appelle les forces de Haftar à mettre fin à l’escalade militaire dans le sud du pays

Libye: le gouvernement de Tripoli appelle les forces de Haftar à mettre fin à l’escalade militaire dans le sud du pays

À la Une, Vu du Tchad
Le gouvernement libyen à Tripoli, reconnu internationalement, a appelé l'armée de son rival de l'est, Khalifa Haftar, à mettre fin aux frappes aériennes dans le sud du pays, à la suite de l'offensive lancée par Haftar pour contrôler la région riche en pétrole. Le chef du gouvernement d'Union national (GNA), Fayez al-Sarraj, a réaffirmé que les élections présidentielles et législatives constituaient l'unique solution pour passer à une phase stable, soulignant qu'il ne laisserait pas le Sud devenir le théâtre de règlements de différends politiques.  Il n'y aura pas de solution militaire à la crise actuelle, a affirmé Sarraj, critiquant le fonctionnement de l'armée nationale libyenne, dirigée par Khalifa Haftar, dans le sud du pays.  "Ces actions nous apporteront en arrière e...
Tchad/Libye: le chef rebelle Timan Erdimi serait dans le viseur du gouvernement de Sarraj

Tchad/Libye: le chef rebelle Timan Erdimi serait dans le viseur du gouvernement de Sarraj

À la Une, Tribune libre
Dans sa publication: Timan Erdimi, bête noire de Déby, dans le viseur de Sarraj, le média en ligne "La Lettre du Continent" nous révèle que c'est aussi pour faire un geste en direction du Président Idriss Déby que le gouvernement de Fayez Sarraj a lancé, début janvier, des mandats d’arrêt internationaux contre 22 leaders rebelles tchadiens, accusés de déstabiliser le sud libyen. Ainsi, le dictateur tchadien est convoité par les deux hommes forts ennemis de la Libye. Le procureur général de Tripoli a délivré, le jeudi 3 janvier, un mandat d’arrêt contre 37 personnes: 6 libyens, 22 opposants tchadiens et 9 rebelles soudanais. Ils sont accusés d’être liés à l’attaque contre le croissant pétrolier libyen, la base aérienne de Brak al-Shati et celle de Tamenhant. Neveu d'Idriss Déby e...
La rivalité entre Haftar et Sarraj risque d’embraser le sud de la Libye

La rivalité entre Haftar et Sarraj risque d’embraser le sud de la Libye

Vu du Tchad
A Sebha, les combattants des communautés Toubous et Ouled Slimane s'affrontent depuis plusieurs semaines. L'arrivée de renforts venus du Nord fait craindre une escalade des combats. Le Sud libyen au bord de l'embrasement. A Sebha, les plaies ouvertes après la révolution de 2011 n’ont jamais cicatrisées. Depuis un mois, dans la plus grande ville du Sud libyen, les affrontements meurtriers ont repris entre les miliciens Toubous (ethnie nomade à cheval entre le Tchad, la Libye et le Niger) et ceux de la tribu arabe des Ouled Slimane. Il y a sept ans, des membres des deux communautés avaient pris les armes pour aider au renversement du régime de Mouammar Kadhafi. Mais elles se retrouvent aujourd’hui soutenues par des camps rivaux : alors que les Ouled Slimane se sont rapprochés du gouvernemen...