mardi 01 décembre 2020Covid-19: 1682 cas, 1515 guéris, 101 décès.
Shadow

Étiquette : Russie

Une conférence internationale sur la Libye dimanche à Berlin

Une conférence internationale sur la Libye dimanche à Berlin

Avant-Garde, Vu du Tchad
Un sommet international visant à prolonger la trêve libyenne doit se tenir dimanche à Berlin. Le maréchal Haftar n'a toujours pas signé d'accord formel. Les efforts pour régler le conflit en Libye se sont intensifiés mardi, avec l'annonce par Moscou d'une trêve prolongée de manière «indéfinie» et celle de la tenue d'une conférence internationale dimanche à Berlin pour tenter d'amorcer un processus de paix. L'annonce concernant la trêve est intervenue lors de négociations à Moscou en présence des deux chefs rivaux libyens, qui ne se sont cependant pas directement rencontrés. Et l'un d'eux, le maréchal Khalifa Haftar, a refusé de signer un accord formel de cessez-le-feu dans l'immédiat. Selon Moscou, l'homme fort de l'est libyen, qui tente sans succès depuis neuf mois de prendre la...
Tchad: à Sotchi, le Président Idriss Déby sollicite le soutien de la Russie pour renforcer la stabilité du Sahel

Tchad: à Sotchi, le Président Idriss Déby sollicite le soutien de la Russie pour renforcer la stabilité du Sahel

Avant-Garde, Vu du Tchad
Les 23 et 24 octobre, le Président russe, Vladimir Poutine, a co-présidé avec son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le premier sommet "Russie-Afrique" à Sotchi. Des dizaines de Chefs d'Etat africains avaient fait le déplacement à l’instar du Président Idriss Déby du Tchad. Le 23 octobre, lors de l’ouverture du sommet, après avoir rappelé que la Russie a déjà effacé pour 20 milliards de dollars de dettes contractées au temps de l’URSS, le dirigeant russe a déclaré vouloir «au minimum doubler» en cinq ans ses échanges commerciaux avec l'Afrique, symbole du regain d'intérêt russe pour le continent africain. «Nous exportons actuellement pour 25 milliards de dollars de nourriture, ce qui est plus que ce que nous exportons d'armes qui représent...
Faustin-Archange Touadéra: « il y a de la place pour tout le monde en Centrafrique »

Faustin-Archange Touadéra: « il y a de la place pour tout le monde en Centrafrique »

Vu du Tchad
Dans une interview accordée à Christophe Boisbouvier de RFI à Erevan, le 11 octobre 2018, après son discours à la tribune du 17e sommet de la Francophonie, le Président Faustin-Archange Touadéra a déclaré que "la présence des russes en Centrafrique est liée au fait la Fédération de Russie a bien voulu donné gracieusement des armes pour aider à soutenir les forces de défense et de sécurité de la Centrafrique qui en étaient vraiment démunies". Mais, selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, Paris a tenté de mettre en garde le chef de l'État Centrafricain, Touadéra, sur l'accélération de ses relations militaires avec la Russie. C'est dans cette optique que le Président Emmanuel Macron a convoqué à Erevan en Arménie, lors du 17ème sommet de la Francophonie, un mini...
En visite en Russie, Omar el-Béchir demande à Poutine une protection du Soudan contre les États-Unis

En visite en Russie, Omar el-Béchir demande à Poutine une protection du Soudan contre les États-Unis

Gouvernance
En visite en Russie, sur invitation de Vladimir Poutine, le président soudanais toujours sous le coup de deux mandats d'arrêt internationaux, a déclaré que son pays avait besoin d'être protégé contre les "actes agressifs" des États-Unis. Le président soudanais Omar el-Béchir, toujours sous le coup de deux mandats d'arrêt internationaux, a rencontré Vladimir Poutine, jeudi à Sotchi. Il a profité de sa première visite en Russie, pour déclarer que le Soudan avait besoin d'être protégé contre les "actes agressifs" des États-Unis. C'est depuis la résidence du président russe située dans la station balnéaire de la mer Noire que le président soudanais a affirmé cela. "Nous sommes contre l'ingérence américaine dans les affaires intérieures des autres pays [comme l'Iran et la Syrie]", a décla...
Assassinat de Mahadjoub Tidjani en Russie: la CTDDH dénonce « l’irresponsabilité habituelle et la médiocrité chronique » des autorités tchadiennes

Assassinat de Mahadjoub Tidjani en Russie: la CTDDH dénonce « l’irresponsabilité habituelle et la médiocrité chronique » des autorités tchadiennes

Avant-Garde
Communiqué de presse n°003/2017 La Convention Tchadienne pour la Défense des Droits de l’Homme (C.T.D.D.H) est profondément choquée par l’attitude des autorités Tchadiennes face à l’assassinat lâche et barbare de notre compatriote étudiant en Russie, le jeune Mahadjoub Tidjani. En effet, bien qu’une enquête ait été ouverte par les autorités russes, le pouvoir tchadiens n’a mené aucune démarche susceptible de faire pression sur les russes afin que les responsables de ce forfait soient arrêtés, traduits en justice et condamnés. Cette attitude du gouvernement de Déby est d’autant plus lâche qu’elle n’est rien d’autre que le reflet de l’irresponsabilité habituelle consécutive à cette médiocrité chronique qui l’a toujours caractérisée. L’exemple des compatriotes morts assassinés en Tur...