samedi 25 septembre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Prison

Tchad: émeute des détenus et débandade d’une délégation ministérielle lors d’une visite de la sinistre prison d’Am-Sinéné à N’Djaména

Tchad: émeute des détenus et débandade d’une délégation ministérielle lors d’une visite de la sinistre prison d’Am-Sinéné à N’Djaména

Halte à l’Impunité et Renforcement de l'Etat de Droit
En visite à la maison d’arrêt d’Am-Sinéné, la délégation du ministre de la justice, garde des sceaux, chargé des droits humains, Ahmat Mahamat Hassane, a été victime de vol. Dans un bloc des détenus, beaucoup des membres de la délégation, ont constaté la perte, soit de leurs téléphones portables, soit d’argent de leur poche. D’aucuns ont perdu carrément leur porte-monnaie. Pendant une bousculade, certains visiteurs, n’ont même pas retrouvé leurs chaussures. Ils étaient obligés de détaler pour sortir du bloc où sont détenus des prévenus considérés comme dangereux. Un journaliste dans la délégation a perdu ses chaussures pendant la bousculade. Le journaliste en s’égarant dans la maison d’arrêt a pu souffrir avant de ressortir sans son téléphone portable, ni son argent dans son porte...

Koro-Toro au Tchad: quand le Président de l’UA Idriss Déby institutionnalise le bagne

Halte à l’Impunité et Renforcement de l'Etat de Droit
Le 18 décembre 2016, le ministre de la justice, Garde des Sceaux, chargé des Droits de l'Homme, M.Hamid Mahamat Dahalop a visité la prison d’Am-Sinéné dans le faubourg de N’Djamena. C’était pour s’enquérir des conditions de détention des prisonniers, nous dit-on. On aurait aimé que le ministre poursuive sa visite jusqu’au bagne de Koro-Toro, situé en plein désert, à quelques encablures de là où a été découvert en 2001 le crâne fossile de Toumaï, notre ancêtre le plus vieux du monde. C'est le plus sinistre et le plus meurtrier des bagnes connus sous le régime du Président Idriss Déby. Ce dernier le gère personnellement et directement. Seules les personnes arrêtées sur son ordre personnel y sont logés. Les arrestations, les envois et les libérations sont donnés personnellement  ...
Détention et malnutrition, la double peine des prisonniers au Tchad : 99 détenus s’évadent de la maison d’arrêt d’Abéché

Détention et malnutrition, la double peine des prisonniers au Tchad : 99 détenus s’évadent de la maison d’arrêt d’Abéché

Éducation et Santé
(N'Djaména, 28 octobre 2016) - Quatre-vingt-dix-neuf prisonniers se sont évadés jeudi soir de la maison d’arrêt d’Abéché au Tchad qui au total compte environ 500 pensionnaires, a-t-on appris vendredi de sources judiciaires. Selon des sources judiciaires contactées par APA sur place à Abéché, les détenus ont d’abord refusé de s’alimenter avant de manifester, violemment à l’intérieur de la prison. Peu après, ils s’en sont pris aux gardiens à coups de pierres ramassées dans la cour de la maison d’arrêt. Les prisonniers se sont surtout rebellés à cause de la nourriture qu’on leur sert. «En plus de la mauvaise qualité du repas journalier, les détenus ne mangent pas régulièrement ces derniers temps», confie un habitant d’Abéché. La prison d’Abéché, deuxième ville du à l’est du Tchad...
Tchad: libération des étudiants après 22 jours de détention « inconstitutionnelle » à la sinistre prison d’Amsinéné

Tchad: libération des étudiants après 22 jours de détention « inconstitutionnelle » à la sinistre prison d’Amsinéné

Éducation et Santé
(N'Djaména, 21 octobre 2016) - Les étudiants arrêtés par la police lors des manifestations estudiantines fin septembre dernier et transférés à la sinistre prison d'Amsinéné ont été libérés. Ces étudiants avaient manifesté pour s'opposer à la suppression de leurs bourses d'études. Présentés au juge, ce dernier a requis trois mois de prison avec sursis contre 4 étudiants parmi les 11. Christian, l'un d'eux, étudiant en année de licence exprime son mécontentement. "Nous avons été arrêtés, torturés, déférés à la maison d'arrêt où nous avons subi toutes les formes de traitement dégradant, des conditions de détention ne respectent pas les droits humains. Les gens meurent, tombent malade, et ne mangent pas comme il se doit", proteste cet étudiant qui qualifie d'inconstitutionnelle leur ...