vendredi, septembre 25Bienvenue !
Shadow

Étiquette : Prison

44 membres présumés de Boko Haram retrouvés morts en détention au Tchad: mauvais traitement ou suicide collectif ?

44 membres présumés de Boko Haram retrouvés morts en détention au Tchad: mauvais traitement ou suicide collectif ?

À la Une, International
Quarante-quatre membres de Boko Haram faits prisonniers pendant la récente opération "colère de Bohoma" lancée par le Tchad contre le groupe terroriste ont été retrouvés morts dans leur cellule jeudi matin à N'Djamena, a annoncé le procureur de la République. « A la suite des combats dans le lac Tchad, 58 éléments de Boko Haram avaient été faits prisonniers et déférés à N'Djamena pour les besoins de l'enquête. Jeudi matin, leurs geôliers nous ont annoncé que 44 prisonniers avaient été retrouvés morts dans leur cellule », a déclaré à la télévision nationale Youssouf Tom, qui s'est rendu sur place. « Nous avons enterré 40 corps et remis 4 corps au médecin légiste pour une autopsie », a-t-il précisé. « La conclusion de cette autopsie indique qu'il y a eu consommation d'une substance lé...
Tchad: l’état de santé de l’ancien Président Hissein Habré se détériore en prison au Sénégal

Tchad: l’état de santé de l’ancien Président Hissein Habré se détériore en prison au Sénégal

À la Une, Éducation, Santé et Lutte contre la Pauvreté
Des informations parues dans le journal Vox Populi ont fait état des soucis de santé du Président Habré. Cette information qui a suscité une grande émotion, a été démentie par l’administration pénitentiaire en début de soirée. Sa femme, Mme Fatimé Raymonne Habré, confirme que l’état de santé du Président Habré est en constante dégradation depuis le début de l’année. Des certificats médicaux ont bien été délivrés pour attester de cette situation. Et, lesdits certificats ont bien été remis aux autorités. Mme Fatimé Raymonne Habré a confirmé l’état de la dégradation de la santé de son mari. D’après elle, depuis juin 2015, c’est-à-dire, plus de 4 ans, aucun médecin de l’administration pénitentiaire ne s’est préoccupé de son état de santé, ni ne lui a rendu visite.  Grâce à l’alerte de V...
Tchad: les conditions de détention et la lenteur de la justice étaient au coeur de la mutinerie à la prison d’Abéché

Tchad: les conditions de détention et la lenteur de la justice étaient au coeur de la mutinerie à la prison d’Abéché

À la Une, Éducation, Santé et Lutte contre la Pauvreté
La mutinerie qui a eu lieu ce lundi 7 octobre 2019 à la maison d'arrêt d'Abéché, a fait au moins 2 morts et une vingtaine de blessés dont un Général de l'armée. Devant l’ampleur de la situation, l’armée a été appelée en renfort. Il a fallu plusieurs heures à l'armée pour en reprendre le contrôle. L’établissement pénitentiaire est connu pour sa surpopulation carcérale comme dans bien d’autres prisons au Tchad. Les prisons au Tchad sont des volcans en sommeil.  Surpopulation et lenteur de la justice Les conditions d’incarcération étaient donc au cœur de la mutinerie et les lenteurs de la justice, aussi. Certains détenus s’expliquent mal pourquoi certains dossiers avancent plus vite que d’autres. Ils se sont donc mutinés pour protester. La prison d'Abéché, qui abrite plu...
Tchad: une mutinerie en cours à la prison d’Abéché

Tchad: une mutinerie en cours à la prison d’Abéché

À la Une, L'Actualité en Bref
Des tirs de sommation sont entendus depuis ce matin à la maison d'arrêt d'Abéché.  Les prisonniers se sont emparés de plusieurs armes à l'intérieur de la prison. Ils tentent de s’évader de la maison d’arrêt. L’armée ne parvient pas à entrer pour le moment.  Le gouverneur de la province du Ouaddaï, Ramadan Erdoubou, et le procureur de la République près du Tribunal d’Abéché sont arrivés sur les lieux. TchadConvergence
La situation des femmes en prison au Tchad: 39 jeunes femmes incarcérées à Am-Sinéné depuis plusieurs années sans aucun jugement

La situation des femmes en prison au Tchad: 39 jeunes femmes incarcérées à Am-Sinéné depuis plusieurs années sans aucun jugement

À la Une, Image du jour
Plusieurs associations féminines ont effectué une visite le mercredi 24 juillet 2019 à la maison d’arrêt d’Am-Sinéné à N'Djaména pour s’imprégner des conditions de détention des femmes dans cette prison. La visite a été conduite par la présidente de l’association La Voix de la Femme, Madame Amina Tidjani Yaya. Elle était accompagnée des présidentes d’autres entités associatives féminines dont Mesdames Mandé Kodjé Nako et Koubia Djako de l’association l’Action des Femmes pour la Paix et le Développement, de Madame Meram Mahamat Surba de l’Association des Jeunes Filles contre la Violence et la Prostitution, de Madame Emelu Mingar de l’Association des Femmes Anti-clivages de Mme Zenabe Florence, ainsi que d’autres associations féminines de N'Djamena. La maison d’arrêt d’Am-Sinéné compt...