dimanche 01 août 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Pétrole

Glencore va-t-il contraindre le président Idriss Déby à brader les parts du Tchad dans l’oléoduc pétrolier Tchad-Cameroun ?

Glencore va-t-il contraindre le président Idriss Déby à brader les parts du Tchad dans l’oléoduc pétrolier Tchad-Cameroun ?

A la Une, En ce moment, Gouvernance
"Criblé de dette et violemment heurté par la crise du Covid-19, le gouvernement tchadien veut accélérer la vente partielle de ses actions dans l'oléoduc pétrolier Tchad-Cameroun", apprend-on du Journal Africa Intelligence, édition du 24 février 2021. Le Cameroun aurait fait une offre de 150 milliards de FCFA pour la reprise de la moitié des 21% détenue par la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT) dans la société COTCO qui exploite l'oléoduc Tchad-Cameroun. SHT détient 21 % dans la joint-venture Cameroon Oil Transportation Co (COTCO), qui rassemble ExxonMobil (41 %), Petronas (30 %) et deux Etats: le Cameroun (5 %) et le Tchad (2,7 %). Selon le journal, cette transaction est destinée à éponger une partie de la dette du Tchad à Glencore. C'est vraiment regrettable que le Tc...
Au Tchad, un ex-ministre du pétrole inculpé pour corruption et détournements: mais où est donc passé l’argent du pétrole ?

Au Tchad, un ex-ministre du pétrole inculpé pour corruption et détournements: mais où est donc passé l’argent du pétrole ?

A la Une, En ce moment, Stop à la Corruption et aux Détournements
L'ancien ministre tchadien du Pétrole et de l'Energie Djerassem Le Bemadjiel a été inculpé et placé sous mandat de dépôt, le 4 septembre 2020, pour corruption et détournement de fonds publics entre 2013 et 2016, a indiqué, le ministre tchadien de la Justice. Faux contrats de pétrole ! Dans sa plainte, l'Inspection générale d'Etat (IGE) met notamment en cause le ministre pour des "irrégularités" dans la passation de conventions et des facturations en 2013 et 2014 en faveur de deux cabinets d'audit, Alex Stewart International (ASI) et Cameroun Audit Conseil (CAC). Mais certains y voient un règlement de comptes politique, car l'IGE est directement rattachée aux services du Maréchal Idriss Déby, président depuis près de 30 ans. Pour son avocat, l'ancien ministre du Pétrole a été vict...
Tchad: sabotage d’un oléoduc de pétrole à Sédigui dans la région du Kanem

Tchad: sabotage d’un oléoduc de pétrole à Sédigui dans la région du Kanem

A la Une
Deux ans après la pose de la première pierre, le champ pétrolier et gazier de Sédigui, situé à plus de 350 kilomètres de N’Djaména vient de faire l'objet d'une attaque armée par des individus non identifiés. Le directeur général de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT), Seid Idriss Déby, a constaté lundi 20 octobre 2019, un sabotage d'un oléoduc (pipeline) situé à 40 km de Sédigui.  C’est l'oléoduc qui devrait conduire le brut de Sédigui à Djarmaya qui a été visé. Ce pipeline en question a fait l’objet de tirs par des hommes armés non identifiés, le weekend dernier. Une balle a réussi à percer le pipeline. Sur les lieux, on constate également la présence de 56 douilles de balles jon...
Exportation du pétrole brut d’Agadem au Niger: pourquoi la CNPC préfère Patrice Talon à Idriss Déby

Exportation du pétrole brut d’Agadem au Niger: pourquoi la CNPC préfère Patrice Talon à Idriss Déby

A la Une, Vu du Tchad
Le Niger a lancé le 17 septembre 2019 les travaux de construction d’un pipeline de 2000 km devant relier ses champs pétroliers d’Agadem au port de Seme, au Bénin, apprend-on de bonnes sources. Cette infrastructure estimée à 5 milliards de dollars, soit près de 3000 milliards de FCFA, sera réalisée sur une période de 2 ans par la China National Petroleum Corporation (CNPC). Le projet du pipeline Niger-Bénin a été préféré à l’oléoduc initialement imaginé de 600 Km, qui aurait relié les puits d’Agadem au port de Kribi au Cameroun, via le Tchad. Mais bien que direct et d'un coût moindre, ce tracé n’a pas eu l’approbation de la CNPC, l’opérateur chinois, qui a connu une mauvaise expérience avec le Tchad, Selon des sources concordantes, l’opérateur chinois CNPC aurait finalement inv...
Le Tchad condamne l’attaque de drones contre des installations pétrolières en Arabie saoudite

Le Tchad condamne l’attaque de drones contre des installations pétrolières en Arabie saoudite

A la Une, Vu du Tchad
C'est à travers un communiqué du ministère des Affaires étrangères que le gouvernement tchadien a condamné "avec fermeté l’attaque perpétrée ce samedi 14 septembre 2019 contre deux installations pétrolières de la compagnie saoudienne Aramco, situées à l’est de ce pays". Le communiqué signé du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Béchir Issa Hamidi, exprime les préoccupations du gouvernement tchadien "devant ces attaques répétitives aux conséquences graves contre le Royaume d’Arabie Saoudite et qui traduisent la volonté manifeste délibérée des Houtis de régionaliser la crise yéménite". Le Tchad dit marquer sa solidarité avec le Royaume d’Arabie Saoudite et souligne la nécessité de trouver rapidement une solution définitive à la crise yéménite. Enfin, le Tchad "a...