Archives de l’étiquette : Pahimi Padacké Albert

Mar 16

Tchad: entre le Garde des Sceaux qui met en cause la justice et le PM qui reconnait que les recettes de l’État sont détournés, qui est le plus drôle ?

(N’Djaména, 16 mars 2017) – Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, a présidé hier à la Primature, une réunion sur les régies financières et les recettes administratives. Les recettes administratives doivent être versées « intégralement et directement » au Trésor public, a insisté le Premier ministre au cours de cette réunion sur les régies financières. Cette rencontre …

Continuer à lire »

Nov 16

Image satirique: dos au mur face à la crise financière et sociale, le Premier ministre Pahimi Padacké Albert s’interroge sur l’avenir de son gouvernement

Nov 04

Motion de censure contre le gouvernement au Tchad: Nagoum va finalement livrer Pahimi aux députés

(N’Djaména, 4 novembre 2016) – Les journaux tchadiens ont consacré cette semaine leur Une à divers sujets tournant autour de la crise économique et financière ainsi que des détournements de deniers publics conduisant à l’arrestation de certains cadres. «Nagoum face à la magouille de Kabadi et Sabre», titre à sa Une l’hebdomadaire N’Djaména-hebdo, qui fait …

Continuer à lire »

Oct 24

Tchad: report du vote d’une motion de défiance contre le gouvernement

(N’Djaména, 24 octobre 2016) – Au Tchad, le Premier Ministre Pahimi Padacké Albert n’a pas été interpellé ce jeudi à l’Assemblée nationale comme l’attendaient les députés de l’opposition. Ces derniers étaient initiateurs d’une motion de censure en contestation des mesures d’austérité prises par le gouvernement. Des députés de l’opposition parlementaire ont déposé mercredi une motion …

Continuer à lire »

Oct 21

Motion de censure contre le gouvernement au Tchad: Idriss Déby va-t-il lâcher Pahimi Padacké Albert, son Premier ministre ?

Des députés de l’opposition tchadienne ont déposé mercredi une motion de censure contre le gouvernement. Le Premier ministre Albert Pahimi Padacké doit répondre aux questions des auteurs de la motion, dans un délai de 72 heures. La motion comprend cinq points. Les députés de l’opposition, qui sont minoritaires à l’Assemblée nationale, demandent au gouvernement de …

Continuer à lire »

Articles plus anciens «