mardi 03 août 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Logone

Au Tchad, après le Maréchal, c’est au tour de son cousin, le Général Mahamat Saleh Brahim de poursuivre la campagne présidentielle dans la zone méridionale

Au Tchad, après le Maréchal, c’est au tour de son cousin, le Général Mahamat Saleh Brahim de poursuivre la campagne présidentielle dans la zone méridionale

A la Une, En ce moment, Gouvernance
Aussitôt après le Maréchal Idriss Déby, c'est au tour de son cousin germain, le tout puissant Général de corps d’armée Mahamat Saleh Brahim, de battre campagne pour la présidentielle du 11 avril 2021 dans la zone méridionale. Pendant ce temps, toute manifestation de l'opposition est interdite au Tchad au nom d'une mesure préventive contre l'épidémie de coronavirus. Le 6 février dernier, jour de l’investiture de M. Déby par son parti comme candidat à un sixième mandat sans trois décennies de pouvoir sans partage, 14 militants et cadres de l’opposition et de la société civile avaient été arrêtés lors d'une marche pacifique. Douze ont été condamnés à trois mois de prison avec sursis pour avoir bravé l’interdiction de manifester, a constaté l’AFP. Selon le journal britannique The Economis...
Tchad: le commandant de la légion militaire de Doba accusé d’avoir commandité la tentative d’assassinat de l’avocat Doumra Manassé

Tchad: le commandant de la légion militaire de Doba accusé d’avoir commandité la tentative d’assassinat de l’avocat Doumra Manassé

Halte à l’Impunité et Renforcement de l'Etat de Droit
COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°004/MCPL/BE/2018                                                                  Le Mouvement Citoyen pour la Préservation des Libertés (MCPL)  porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que Maître Doumra Manassé, avocat au barreau du Tchad, a échappé à une tentative d’assassinat horrible dont le commanditaire est le Commandant de la Légion militaire du Logone oriental basé à Doba, Mahamat Djamal Nimir. Ce mardi 22 mai 2018, Maître Doumra Manassé défendait ses clients, les sieurs Oumarou Magadji, chef de race peule de Moundou, Bouba Ahmadou et Hassan Oumarou, injustement arrêtés depuis août 2017, et  croupissent  à la maison d’arrêt de Doba. Le dossier renvoyé plusieurs fois, faute de preuves et de plaignants a été vidé sur le siège pour inf...
Tchad: le gouverneur du Logone occidental et la mairie de Moundou à couteaux tirés

Tchad: le gouverneur du Logone occidental et la mairie de Moundou à couteaux tirés

Lutte contre le Clientélisme, le Népotisme et les Nominations abusives
(N'Djaména, 7 novembre 2017) - Depuis quelques jours, les populations du Logone occidental assistent à une guerre d’un autre genre. Les rapports entre le Gouverneur de la dite région et les responsables de la Commune de Moundou ne sont pas au beau fixe. A-t-on appris de sources officielles. Selon une information de la radio Fm-liberté publiée sur le site de la Présidence du Tchad, la dégradation des rapports entre ces administrateurs trouve son origine dans une histoire d’argent. Le gouverneur Mahamat Béchir Chérif Daoussa a restitué la somme de 1.500.000 FCFA, offerte gracieusement par la Mairie de Moundou pour assistance suite au décès d'un membre de sa famille. Le gouverneur a qualifié, ce geste de «peau de banane et a restitué, l’enveloppe au Trésorier général du Logone occidenta...

Tchad: 7 morts et une soixantaine de blessés à Miandoum et Bébédja suite à un conflit entre éleveurs et autochtones agriculteurs

Lutte contre le Tribalisme, le Régionalisme et Promotion de l'Unité Nationale
(N'Djaména, 17 novembre 2016) - Des tensions se font sentir à Miandoum, non loin de Bébédja dans le Logone oriental, dans une zone pétrolière du sud du Tchad, où un conflit foncier a fait en début de semaine sept morts et une soixantaine de blessés, a appris l'AFP auprès du député de la région, Ngarlejy Yorongar. Des éleveurs sont venus s'installer sur un site sacré de Miandoum, a indiqué le député de l'opposition. Informé par le maire, le sous-préfet est intervenu, "ce qui a suscité la colère de la population qui a vandalisé la maison du maire". Selon le député, "des jeunes se sont retirés dans la brousse. Le sous-préfet a fait appel aux gendarmes qui ont tiré, faisant sept morts et une soixantaine de blessés". Les sources locales confirment le bilan des morts. L’association T...