jeudi, juin 20Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Justice

Tchad: les magistrats reconduisent leur grève sèche pour un mois

Tchad: les magistrats reconduisent leur grève sèche pour un mois

Gouvernance
(N'Djaména, 12 novembre 2016) - Les magistrats annoncent avoir durci la grève entamée il y a deux semaines au Tchad, rapporte le correspondant de VOA Afrique à N’Djamena. Ils disent reconduire leur grève sèche pour un mois sur toute l'étendue du territoire. Les hommes en toges avaient en fait rejoint, deux semaines plutôt, le grand social qui sévit dans le pays. La grève des magistrats avait été lancée au lendemain de la grève sèche ordonnée par la plateforme de revendication syndicale touchant le secteur de l’éducation et de la santé. Les magistrats ont d’abord observé une grève sèche une période de deux semaines à partir de vendredi 28 octobre 2016. Ils estiment que leurs revendications n’ont pas été entendues. Ils exigent entre autres le retrait immédiat du décret portant...

Crise sociale: le barreau du Tchad dénonce la mauvaise gouvernance du pays

Gouvernance
Le Conseil de l’Ordre des Avocats du Tchad réuni en séance extraordinaire s’insurge contre la paralysie générale dans laquelle se trouve selon eux le pays depuis un certain temps à cause d’une mauvaise gestion ne répondant pas aux critères d’une bonne gouvernance. Dans un document dont APA a obtenu copie, le barreau, en rappelant quelques textes règlementaires, nationaux et internationaux, relève que «la bonne gouvernance se caractérise par la transparence de l’action publique, le contrôle de la corruption, le libre fonctionnement des marchés, la démocratie et l’État de droit». Au lieu de cela, déplore le barreau du Tchad, on constate une «situation désastreuse marquée par le non-paiement des salaires des fonctionnaires et des bourses des étudiants d’une part, et le non-respect par l...
Au Tchad, arrestation de quelques proches du clan au pouvoir: un premier coup de pied dans la fourmilière ou une diversion pour protéger les premiers couteaux ?

Au Tchad, arrestation de quelques proches du clan au pouvoir: un premier coup de pied dans la fourmilière ou une diversion pour protéger les premiers couteaux ?

Lutte contre le Clientélisme, le Népotisme, le Copinage, le Clanisme et le Régionalisme
(N'Djaména, 6 novembre 2016) – Au Tchad, plusieurs personnalités proches du régime sont en garde à vue à la police judiciaire. Il s'agit d'anciens hauts cadres de l’État et quelques chefs d’entreprises. Selon une information publiée par le "Journal La Voix", l'ancien Trésorier Payeur Général du Tchad, Mahamat Zene Hissein Bourma, par ailleurs beau-fils du Président Idriss Déby, est en garde à vue à la police judiciaire depuis ce samedi soir. Selon une source de Tchadinfos, son arrestation est en lien avec un marché de livraisons des hors-bord. La source indique que l’homme d’affaire Mahamat Dondon serait lui aussi impliqué dans cette affaire et en détention. Selon d'autres sources sur les réseaux sociaux, la police judiciaire a aussi arrêté, hier samedi 5 novembre, les anciens Direct...
La grogne sociale s’élargit au Tchad : les magistrats en grève sèche jusqu’au 11 novembre

La grogne sociale s’élargit au Tchad : les magistrats en grève sèche jusqu’au 11 novembre

Gouvernance
(N'Djaména, 29 octobre 2016) - Les magistrats ont lancé une grève vendredi au Tchad, élargissant le mouvement social qui sévit dans le pays. La grève des magistrats débute au lendemain de la grève sèche ordonnée par la plateforme de revendication syndicale touchant le secteur de l’éducation et de la santé. Les magistrats observent eux-aussi une grève sèche une période de deux semaines à partir de ce vendredi 28 octobre jusqu’au 11 novembre prochain. Ils exigent entre autres le retrait immédiat du décret portant réduction des indemnités d'une catégorie des agents de l'état et le respect des textes constitutionnels. La justice tchadienne est déjà paralysée par une grève sèche déclenchée depuis presque trois semaines par les greffiers dont le syndicat est affilié à l’Union des Syn...
Tchad: après les greffiers, les magistrats menacent de faire grève à partir de ce mercredi

Tchad: après les greffiers, les magistrats menacent de faire grève à partir de ce mercredi

Gouvernance
(N'Djaména, 18 octobre 2016) - Les magistrats tchadiens ont annoncé lundi, à l’issue de leur assemblée générale extraordinaire, qu’ils contestaient l’abattement de leurs indemnités, une décision prise conformément aux mesures de coupe budgétaire prises par le gouvernement. Le syndicat des magistrats du Tchad (SMT), dans un communiqué signé de son secrétaire général, le juge Djonga Arrafi, estime que cet abattement est fait «en méconnaissance des dispositions constitutionnelles à la fois législatives et réglementaires».Face à cette situation, les magistrats tchadiens accordent un délai de trois jours au gouvernement pour les rétablir dans leurs droits estimant que le fait de couper leurs indemnités est illégal parce que cet acquis a été obtenu suivant le statut de la magistrature au Tchad....