mercredi, septembre 23Bienvenue !
Shadow

Étiquette : Hajj

Hajj 2019: le quota de pèlerins du Tchad passe de 4 000 à 6 590 avec un coût qui a diminué de près de 18%

Hajj 2019: le quota de pèlerins du Tchad passe de 4 000 à 6 590 avec un coût qui a diminué de près de 18%

À la Une, Image du jour
Le premier vol de la compagnie Ethiopian Airlines pour le pèlerinage à la Mecque s’est envolé le samedi dernier, de N'Djaména en direction de Médine en Arabie Saoudite, avec à son bord 280 fidèles tchadiens, appelés à accomplir le cinquième pilier de l’Islam. Le départ des pèlerins a eu lieu à l’issue d’une cérémonie présidée par le ministre d’Etat, ministre secrétaire général de la présidence de la République Kalzeubet Payimi Debeut, ayant à ses côtés le président du comité permanent du hajj, le Général Idriss Dokony Adiker, et l’Ambassadeur de l’Arabie Saoudite du Tchad, Jameel Abdulraman Shesha. Au total, 6 590 pèlerins effectueront le hajj à partir du Tchad. Ils seront transportés par 22 vols étalés entre le 27 juillet et le 3 août 2019. Le Général Idriss Dokoni Adike...
Tchad: trois mois pour s’inscrire au Hajj 2019

Tchad: trois mois pour s’inscrire au Hajj 2019

À la Une, Politique et Société
Le président de la Commission permanente chargée de l’organisation du pèlerinage à la Mecque, le général Idriss Dokony Adiker a lancé, samedi, par un point de presse, l’opération du hajj 2019 dont le package est cette année de 1.650.000 Fcfa, soit une augmentation de 100.000 Fcfa. Le président du comité invite les candidats au pèlerinage à déposer leurs dossiers à partir du 15 mars. Ils ont trois mois pour remplir ces formalités puisque le délai de clôture est prévu au 15 juin. Général Idriss Dokony AdikerPrésident de la Commission permanente chargée de l’organisation du pèlerinage à la Mecque M. Dokony précise que, cette augmentation de 100 000 Fcfa est due aux frais de visas qui n’ont pas été prévu l’année dernière sur le package qui était de 1 550 000 FCFA en 2018. M. Dokon...
Organisation du pèlerinage à la Mecque: le Général Idriss Dokony Adiker à la tête du comité chargé du Hajj 2018

Organisation du pèlerinage à la Mecque: le Général Idriss Dokony Adiker à la tête du comité chargé du Hajj 2018

Politique et Société
Les préparatifs pour le pèlerinage à la Mecque en 2018 ont démarré plus tôt que les années précédentes au Tchad, avec la nomination, par un décret présidentiel, d’un nouvel émir du hajj, en la personne du Général Idriss Dokony Adiker. Les différents comités d’organisation ont été souvent mis en place à deux voire un mois du déroulement du hajj. Le nouvel émir du hajj va remplacer Saleh Bourma dont la gestion a été critiquée. En effet, les pèlerins tchadiens ont été bloqués, l’année dernière, pendant plusieurs semaines en Arabie Saoudite, sans prise en charge, à cause du manque des moyens de transport pour le retour. Le directeur du cabinet civil à la présidence de la République, M. Issa Ali Taher, en installant le nouvel émir du hajj, a insisté sur les erreurs du passé pour l’exhorter à...
L’argent détourné, des milliers de pèlerins Tchadiens abandonnés à leur triste sort en Arabie Saoudite, dénonce la CTDDH

L’argent détourné, des milliers de pèlerins Tchadiens abandonnés à leur triste sort en Arabie Saoudite, dénonce la CTDDH

Lutte contre le Clientélisme Politique, la Corruption et les Détournements
La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l'homme(CTDDH) est profondément outrée par le sort des pèlerins Tchadiens en Arabie Saoudite. En effet, depuis une quarantaine de jours, ces compatriotes, qui avaient payé tout ce qui avaient été exigé d'eux, sont abandonnés à eux mêmes en pays étranger et les responsables du Comité chargé de les encadrer, de veiller à leurs sécurité, santé et à organiser leur retour ont disparu et sont tout simplement injoignables. La CTDDH est scandalisée de constater par le biais de son point focal que ces compatriotes partis en terre sainte remplir leur devoir religieux sont dans le dénuement le plus total et vivent un calvaire infra- humain. Pendant que les autres pays ont déjà rapatrié leurs concitoyens, les autorités tchadiennes fidèles à leur ...