Accueil > Gouvernement

Tchad: l’ancien Premier ministre Kalzeubé Pahimi Deubet devient-il le nouveau Premier ministre par intérim ?

Un nouveau décret signé par le Président Idriss Déby accorde une délégation de pouvoirs aux Ministres dans les conditions définies ci-dessous : Le Ministre d’État, Ministre Secrétaire Général à la Présidence de la République est chargé de coordonner l'action gouvernementale. A ce titre, il est notamment chargé de : - Signer les

Lire la suite

Au Tchad, deux remaniements du gouvernement en moins de 24 heures: le grand n’importe quoi commence avec la IVe république !

La prestation de serment des membres du premier gouvernement de la IVe République s'est déroulée jeudi 10 mai. Cette première dans l'histoire du Tchad s'est terminée sur une fausse note. Une des ministres invitée à jurer sur la Bible avant d'entrer en fonction a refusé de s'exécuter et a été

Lire la suite

Au Tchad, l’article 105 vole en éclats cinq jours après la promulgation de la nouvelle constitution

Le Président Idriss Déby a convoqué de toute urgence ce mercredi 9 mai 2018 les leaders religieux des trois confessions afin de mettre au point la formule à prononcer lors de la prestation des ministres du nouveau gouvernement. Il s’agit du Dr Mahamat Khatir Issa président du Conseil supérieur des affaires

Lire la suite

Dévalorisation et banalisation de la fonction de ministre au Tchad: pour le mois de février, Idriss Déby vire le cinéaste Mahamat Saleh Haroun

Le cinéaste Mahamat Saleh Haroun, primé au festival de Cannes en 2010, qui était ministre de la culture et du tourisme depuis un an au Tchad, a été démis jeudi de ses fonctions par un décret présidentiel. M. Saleh Haroun, qui a longtemps vécu en France, "a été appelé à d'autres

Lire la suite

Tchad: le gouvernement impose aux opérateurs l’envoi d’un SMS à tous les utilisateurs pour annoncer l’interdiction d’une marche pacifique

Le gouvernement tchadien a fait envoyer, dans la nuit de lundi à mardi, des messages à tous les utilisateurs de téléphone portable à travers les deux opérateurs de téléphonie mobile, pour annoncer l'interdiction de la marche pacifique du jeudi 25 janvier 2018. Le Tchad du dictateur Idriss Déby fournit un cas

Lire la suite