lundi, septembre 28Covid-19 (Tchad): 1171 cas, 1003 guéris, 82 décès.
Shadow

Remaniement gouvernemental au Tchad: le diplomate Chérif Mahamat Zène rétrogradé à la communication

Modifié le vendredi 24 juillet 2020 à 10h08 Par TchadConvergence

A neuf mois de la présidentielle, le Maréchal du Tchad, Idriss Déby a procédé à un remaniement important de son gouvernement, avec l’entrée de quatorze nouveaux ministres et six secrétaires d’Etat, a annoncé, mardi 14 juillet, la télévision d’Etat.

Le ministère des affaires étrangères est confié à Amine Abba Sidick, ambassadeur du Tchad en France. Il remplace Chérif Mahamat Zène, qui devient ministre de la communication et porte-parole du gouvernement. Il passe ainsi du 2e rang protocolaire au 5e rang.

« A neuf mois de l’élection présidentielle du 11 avril 2021, le président Déby a fait appel à certains alliés, aux jeunes et aux femmes. C’est certainement pour battre campagne », estime le politologue Ngartabe Djimadoum, enseignant et chercheur à l’université de N’Djamena.

Selon certaines sources proches du Palais rose, l’ancien ambassadeur à Paris Amine Abba Sidick convoitait, depuis un certain temps, le ministère des Affaires étrangères qui était devenu, ces derniers temps, un « souk » Gorane kreda de la communauté de Mahamat Zène Chérif, et que cette situation ne serait pas du goût de la Dame qui a fait main basse sur toutes les sphères du pouvoir politique et du business au Tchad.

TchadConvergence

Merci de partager cet article...
  • 29
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.