Dévalorisation et banalisation de la fonction de ministre au Tchad: pour le mois de décembre, Idriss Déby limoge Alixe Naimbaye et Boukar Michel

/2 032 vues

Un décret signé ce jour 11 Janvier 2019 par le Président Idriss Déby met fin aux fonctions de deux membres du gouvernement formé le 9 novembre 2018.

Il s’agit de Ndolenodji Alixe Naimbaye, ministre des postes et des nouvelles technologies de l’information et de la communication et de Boukar Michel, ministre de l’énergie et du pétrole.

L’intérim sera assuré par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, et le ministre des Finances et du Budget.

Aucune raison n’a été avancée pour justifier ce double limogeage qui intervient deux mois après la formation du gouvernement. Mais, selon Alwihdainfos, il n’est pas exclu qu’une malversation financière soit la cause.

Lors de sa tournée dans le nord du pays, il y a quelques jours, l’homme qui tient le Tchad d’une main de fer depuis plus de 29 ans avait mis en garde « ceux qui ne changent pas de comportement ». « Toutes les pratiques administratives anachroniques et moyenâgeuses doivent être abandonnées. La 4ème République sera l’incarnation du renouveau, de la cohabitation pacifique, de l’orthodoxie administrative et financière. Toute personne qui ne change pas de comportement ou feigne d’ignorer les lois de la République me trouvera au travers de son chemin », a-t-il déclaré à Torbol, chef-lieu du département de Dar-Bahr, dans la province de l’Ennedi Ouest.

Au Tchad, la fonction de ministre est très banalisée et dévalorisée, Idriss Déby vire ses ministres à tour de bras. C’est tout ce que risquent les voleurs de la République, être limogé et partir tranquillement avec son butin, et magouiller pour une prochaine nomination, souvent encore plus importante.

TchadConvergence

One thought on “Dévalorisation et banalisation de la fonction de ministre au Tchad: pour le mois de décembre, Idriss Déby limoge Alixe Naimbaye et Boukar Michel

  1. Bsr content de vous lire en ligne, ce qui est sûr aujourd’hui le Tchadien lamda ne se contente que d’être informer à chaque fois que les circonstances en ont besoin. Merci infiniment de votre travail bien fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.