mardi, avril 16Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Frontière

Les nouvelles autorités soudanaises se méfient et ferment la frontière avec le Tchad

Les nouvelles autorités soudanaises se méfient et ferment la frontière avec le Tchad

A la Une, Vu du Tchad
L’annonce a été faite ce 25 avril par le ministère soudanais de la défense. Il s’agit des mesures d’urgence prise par les militaires au pouvoir à Khartoum depuis la chute du président Omar El Béchir. Ces mesures concernent particulièrement le Tchad avec qui ce pays disposent d’une force mixte avec un commandement alternatif, chargé de veiller à la sécurisation des 1360 kilomètres de territoire qui séparent les deux pays. La force mixte Tchad-Soudan et la force mixte tripartite Tchad-Soudan-Centrafrique ont été fusionnées en juillet 2018 et restructurées en une seule force dénommée Force Mixte Tchad-Soudan (FMTS), selon un décret de la présidence du Tchad. La nouvelle force mixte Tchad-Soudan comprend 100 agents de la police judiciaire composée de gendarmes et policiers et trois ...
Quand le Toubou Barka Chidimi maîtrise la frontière Tchad-Libye-Niger et crée la panique à Niamey

Quand le Toubou Barka Chidimi maîtrise la frontière Tchad-Libye-Niger et crée la panique à Niamey

Dialogue et Réconciliation
Postée à la frontière libyenne avec le Niger et le Tchad depuis juillet, la "Brigade des Aigles du Sahara" veut monnayer ses opérations de «police des frontières» auprès de l’Union Européenne (UE) selon des informations de la Lettre du Continent rapportées par le site Tchadanthropus-tribune. Le chef de la "Brigade des Aigles du Sahara", le Toubou Barka Chidimi, un ancien baroudeur des guerres au Tchad, très connu dans la zone frontalière Tchad-Libye-Niger, a demandé par écrit, début octobre, une audience avec la diplomate en chef de l’UE, Federica Mogherini, pour discuter de sa «contribution» à la lutte anti-migratoire et des compensations qu’il espère en retour. Avant même de recevoir une réponse, sa requête provoque des grincements de dents à Niamey, où Mahamadou Issoufou se po...
La Libye ferme ses frontières avec le Tchad et le Niger pour trois mois

La Libye ferme ses frontières avec le Tchad et le Niger pour trois mois

Gouvernance
Selon une information du site Alwihda-info, des forces libyennes ont décidé de fermer les frontières avec le Tchad et le Niger pour une durée de trois mois. L'annonce reçue par Alwihda-info a été faite mercredi 6 septembre par une compagnie d’élite baptisée « Bouclier du désert » qui se fixe trois objectifs majeurs : la lutte contre le terrorisme, la lutte contre le trafic de drogue et d’armes ainsi que la lutte contre l’immigration clandestine qui prospère dans cette zone frontalière. Ce groupe armé est dirigé le général Barka Chidimi, un ancien baroudeur des guerres au Tchad, très connu dans la zone frontalière Tchad-Libye-Niger. La compagnie dispose d’un peu plus d’une centaine d’hommes ainsi que des armes de tout calibre. Selon le commandant Barka Chidimi, la zone est désormais...
Tchad: la fermeture de la frontière avec la Libye pénalise sévèrement les populations du Grand BET

Tchad: la fermeture de la frontière avec la Libye pénalise sévèrement les populations du Grand BET

Éducation et Santé
Faisant état d’«une potentielle grave menace d’infiltration terroriste», le Tchad a décidé le 5 janvier dernier de fermer sa frontière terrestre avec la Libye. Depuis, les régions frontalières sont déclarées «zones d’opérations militaires» et des responsables politiques dénoncent cette situation. Les mesures sécuritaires prises par le gouvernement tchadien ont de graves conséquences pour les populations, notamment dans la région désertique du Tibesti, située à l’extrême nord du Tchad. C'est ce que dénonce Hassan Soukaya Youssouf, ancien secrétaire général du MDJT, (l'ex mouvement rebelle de feu Youssouf Togoimi décédé en 2002) et ancien ministre des Infrastructures du gouvernement tchadien. « Tout le monde se ravitaille à partir de la Libye. Le carburant, le sucre… Les produits de...
Fermeture de la frontière avec la Libye: flambée des prix des denrées alimentaires à Faya-Largeau et à Mao au Tchad

Fermeture de la frontière avec la Libye: flambée des prix des denrées alimentaires à Faya-Largeau et à Mao au Tchad

Éducation et Santé
(N'Djaména, 24 janvier 2017) - La fermeture de la frontière tchadienne avec la Libye le 5 janvier dernier commence à avoir de répercussions sur les activités de certaines régions du Tchad. A Faya-Largeau dans le Borkou Ennedi Tibesti (BET) comme à Mao dans le Kanem, les prix des marchandises commencent à flamber, a constaté l'agence APA sur place. Au Tchad, certaines régions du Nord et de l’Est qui dépendent, pratiquement, de la Libye et en partie, de l’Est du Soudan ont vu leurs commerçants se lancer dans une nouvelle politique de vente. Ainsi, à Faya-Largeau, chef-lieu de la région du Borkou, par crainte d’être en rupture de stock, les commerçants bloquent leurs produits, dans l’attente d’une pénurie leur permettant d’avoir de substantiels bénéfices. Le maire de Faya-Largeau, Ab...