Accueil > À la Une > La crise sociale se poursuit au Tchad après le niet des syndicats à la trêve « sans condition et sans préalable » demandée par le gouvernement
3 656 vues

La crise sociale se poursuit au Tchad après le niet des syndicats à la trêve « sans condition et sans préalable » demandée par le gouvernement

Suite à la dernière rencontre avec le gouvernement sous la présidence du Premier ministre, il a été demandé à la plateforme syndicale d’accepter une trêve de 12 mois sans condition et sans préalable pour ouvrir la discussion sur la crise sociale que traverse le pays.

Cette demande qui n’est pas la première a suscité une réaction négation des travailleuses et des travailleurs de nos différentes organisations. Lire ci-dessous la suite du communiqué:

One thought on “La crise sociale se poursuit au Tchad après le niet des syndicats à la trêve « sans condition et sans préalable » demandée par le gouvernement

  1. Ping : La crise sociale se poursuit au Tchad après le niet des syndicats à la trêve « sans condition et sans préalable » demandée par le gouvernement: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.