«

»

Déc 21

Ecoles, universités, hôpitaux, …fermés depuis plus de 3 mois au Tchad: après l’église catholique, les parents d’élèves montent au créneau

2 584 vues

(N’Djaména, 21 décembre 2016) – Le Président Idriss Déby a reçu, hier matin, le bureau de la Fédération nationale des parents d’élèves du Tchad.

Le Président de la République Idriss Déby a rencontré ce 20 décembre, le bureau de la Fédération nationale des parents d’élèves du Tchad (FENAPET).

Conduit par son Président Bamaye Mamadou Boukar, le bureau de la FENABET est venu interpeller le Chef de l’État sur la situation grave que vivent les 3 millions d’élèves et étudiants tchadiens.

En effet, privés de rentrée scolaire pour cause de grève des enseignants, livrés à eux-mêmes depuis plus de trois mois, 3 millions d’enfants au Tchad tuent le temps comme ils peuvent dans ce pays rongé par la crise sociale. «Les parents sont fatigués de voir leurs enfants à la maison ou en train de vadrouiller dans les quartiers comme des bandits», déplore le collectif «Ça doit changer» qui a tenté de lancer le 14 décembre l’opération «Sauvons notre école».

Pour le président de la FENAPET, des solutions doivent être envisagées pour sortir de cette crise qui perdure.

Le 15 décembre, le Président Idriss Déby a reçu également une délégation de l’Église catholique conduite par Mgr Jean Claude Bouchard, président de la Conférence épiscopale du Tchad.

La situation socio-économique, notamment la crise sociale que traverse le pays était au centre de cette rencontre entre le Président de la République et les membres de la Conférence épiscopale.

Pour Mgr Jean Claude Bouchard, les religieux ont un grand rôle à jouer pour aider le gouvernement à surmonter les difficultés actuelles.

TchadConvergence

 

(2 commentaires)

1 ping

  1. Mostangue Drapo

    quelles sont les dernières nouvelles?? probable reprise des cours??? rien n’a été décide jusque là ?

  2. Eric Batbaina

    La Gestion Obscure Des Biens Publics Et Le Gachi Leur Ont Rattrapés,oui! Je Parle De Nos Presidents Directeurs Fondateurs Et Les Consequences C Est Nous D Autres Qui Encaissons.Dommag!,c Est Vraima Dommag ,Dnt Le Tchad Seul Subit La Crise,mais Pourtant Dit-on Qu’ell Est Internationnal,et Les Autres Pays Y En Sort ,j’en Suis Navré Que La Degringolade Du Prix De L Or Noir Soit Un Pretext,je M Inscrit En Faux.Bravoo!!Les Eternels Presidents Directeurs Fondateurs Soyez Fletris Devant Votre Tchad Agonisant.

  1. Ecoles, universités, hôpitaux, …fermés depuis plus de 3 mois au Tchad: après l’église catholique, les parents d’élèves montent au créneau: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>