lundi 26 octobre 2020Covid-19 :1437 cas, 1268 guéris, 96 décès.
Shadow
               
                   

Covid-19 au Tchad: le Président Idriss Déby dissout la cellule de veille sanitaire et prend la tête d’un nouveau comité de gestion de crise sanitaire

 

Un décret présidentiel signé ce vendredi 15 mai 2020 dissout la Cellule de veille et de sécurité sanitaire et met en place un nouveau comité de gestion de crise sanitaire (CGCS). Le CGCS est placé sous l’autorité et la supervision directes du Président Idriss Déby.

Selon le décret, le CGCS a pour mission de : 
– définir et mettre en oeuvre la stratégie de gestion nationale de la pandémie de Covid-19 ; 
– Orienter, coordonner, suivre, évaluer et adapter toutes les interventions des acteurs impliqués dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire ; 
– De manière générale, prendre toutes les mesures appropriées de lutte contre la pandémie Covid-19, aussi que ses conséquences et en assurer le suivi sur l’ensemble du territoire ; 
– Assurer la mise en oeuvre effective, et le suivi des mesures d’accompagnement social et de soutien économique. 

Au Tchad, le coronavirus s’invite au Palais rose

Placé sous l’autorité et la supervision directe du Président Déby, le CGCS est composé des membres ci-après : 
– ministre en charge des Affaires étrangères, 
– ministre en charge de la défense et de la sécurité, 
– ministre en charge de l’administration du territoire, 
– ministre en charge des finances, 
– ministre en charge de l’économie, 
– ministre en charge de la santé, 
– ministre en charge de la communication, 
– directeur de cabinet civil du Président. 

Il faut rappeler que le ministre d’Etat, ministre secrétaire général à la présidence et président de la cellule de veille et de sécurité sanitaire, Kalzeubé Payimi Deubet a été testé positif au Covid-19 le lundi 11 mai.

Au Tchad, le coronavirus décapite la cellule de veille sanitaire

Dans un communiqué publié hier, le ministère de la Santé publique indique avoir enregistré 27 nouveaux cas de COVID-19 dont 4 décès. Mais selon plusieurs sources sanitaires, les machines de dépistage sont en panne depuis quelques jours et ces chiffres ne sont pas fiables.

Officiellement, le Tchad dénombre 399 cas, 83 guéris et 46 décès. Mise à part la ville de N’Djaména, 9 autres provinces sont touchées à savoir le Lac, le Logone Oriental, le Logone Occidental, le Moyen-Chari, le Batha, le Wadi-Fira, le Mayo-Kebbi Est et le Ouaddaï.

TchadConvergence

Merci de partager cet article...
  • 20
    Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.