lundi 25 octobre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Pandémie

Covid-19 au Tchad: le Président Idriss Déby dissout la cellule de veille sanitaire et prend la tête d’un nouveau comité de gestion de crise sanitaire

Covid-19 au Tchad: le Président Idriss Déby dissout la cellule de veille sanitaire et prend la tête d’un nouveau comité de gestion de crise sanitaire

A la Une, Éducation et Santé, Gouvernance
  Un décret présidentiel signé ce vendredi 15 mai 2020 dissout la Cellule de veille et de sécurité sanitaire et met en place un nouveau comité de gestion de crise sanitaire (CGCS). Le CGCS est placé sous l'autorité et la supervision directes du Président Idriss Déby. Selon le décret, le CGCS a pour mission de : - définir et mettre en oeuvre la stratégie de gestion nationale de la pandémie de Covid-19 ; - Orienter, coordonner, suivre, évaluer et adapter toutes les interventions des acteurs impliqués dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire ; - De manière générale, prendre toutes les mesures appropriées de lutte contre la pandémie Covid-19, aussi que ses conséquences et en assurer le suivi sur l'ensemble du territoire ; - Assu...
Au Tchad, Idriss Déby promet 943 milliards de FCFA pour aider les ménages et soutenir l’économie face au coronavirus

Au Tchad, Idriss Déby promet 943 milliards de FCFA pour aider les ménages et soutenir l’économie face au coronavirus

A la Une, Lutte contre la Pauvreté et le Sous-Développement
Dans un message à la nation prononcé mardi soir sur la télévision publique, le Président tchadien Idriss Déby a annoncé une série de mesures en faveur des ménages et des entreprises qui subissent de plein fouet les conséquences du nouveau coronavirus. Ainsi, une enveloppe minimale de 25 milliards de francs CFA (environ 38,1 millions d'euros) sera mobilisée pour renforcer les stocks de l'Office national de sécurité alimentaire (ONASA). Un Fonds national de solidarité et de soutien aux populations vulnérables sera mis en place au plus vite, doté d'un montant initial de 100 milliards de francs CFA (environs 152,4 millions d'euros). Dans le but d'assurer aux plus démunis un accès aux secours alimentaires d'urgence, une structure ad-hoc sera rendue opérationnelle en associant les organis...