samedi 27 novembre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow
               
                   

A Faya-Largeau, les manifestations se poursuivent pour demander le départ du gouverneur du Borkou

Les populations de Faya-Largeau, chef-lieu du Borkou, sont sortis massivement dans la rue ce lundi matin pour exiger le départ du gouverneur de ladite province du nord du Tchad, le Général Ismat Issakha Acheikh.

Quelques manifestants ont été blessés suite à de violentes altercations avec les forces militaires qui ont fait un usage excessif de gaz lacrymogène.

Les manifestations ont débuté au mois d’octobre à Faya-Largeau contre l’insécurité grandissante dans le nord du Tchad et contre l’arrestation du Chef de canton Donza, M. Hassan Kalibou Sougoumi qui a été radié de l’armée pour ne pas avoir respecté son devoir de réserve en tant que militaire suite à un message posté sur le réseau WhatsApp .

Depuis lors, cette oasis n’a vraiment pas retrouvé le calme et le gouverneur Ismat Issakha Acheikh cristallise la colère grandissante des habitants de Faya-Largeau qui demandent son départ.

Les tensions se sont intensifiées suite à une décision récente du gouverneur de saisir tous les véhicules des commerçants qui ne sont pas en règle. Tout a basculé mercredi dernier lorsque des forces de l’ordre ont tiré à balle réelle sur des jeunes qui manifestaient bruyamment aux environs du gouvernorat. Un jeune homme a été tué sur le coup, un autre a été blessé, selon un témoin et la Commission nationale des droits de l’homme du Tchad, qui a condamné « l’usage d’armes à feu » lors d’une « manifestation pacifique ».

Ce drame a mis la ville en ébullition jeudi dès l’aube. Les boutiques, les marchés et les écoles étaient fermés, alors que des centaines d’habitants en colère se déversaient dans les rues de la ville aux cris de « gouverneur, dégage », selon des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux.

Merci de partager cet article...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.