Accueil > À la Une > Violents affrontements entre lycéens et forces de l’ordre à Am-Timan: un élève tué par balle, commissariat incendié et les armes emportées !
1 262 vues

Violents affrontements entre lycéens et forces de l’ordre à Am-Timan: un élève tué par balle, commissariat incendié et les armes emportées !

Un lycéen a été tué par balle par un policier à Am Timan, dans le sud-est du Tchad, à la suite d’une altercation qui a dégénéré et s’est conclue par la mise à sac d’un commissariat de police.

« Au moment de l’intervention de la police, les choses ont tourné au vinaigre, un élève est mort sur place, un autre a été blessé. Le commandant du corps urbain et son adjoint ont été blessés », a indiqué à l’AFP le porte-parole de la police, Paul Manga.

L’altercation s’est déroulée mardi à Am Timan, ville du sud-est tchadien de près de 40.000 habitants.

« De retour d’une épreuve d’éducation physique et sportive, le directeur des études a interdit à deux élèves de garer leur moto dans l’enceinte du lycée agro-pastoral d’Am-Timan. Devant leur refus d’obtempérer, le directeur des études a giflé un des élèves », a raconté a l’AFP un chef traditionnel qui a requis l’anonymat.

« En réaction à la gifle, les élèves ont brûlé les motos des enseignants et le directeur des études a fait appel à la police. Et ça a dégénéré », a-t-il poursuivi.

« La police a commencé à tirer. Un élève a reçu une balle à la tête. Transporté à l’hôpital, il est mort. Un autre a été blessé à la jambe », selon cette même source.

« Constatant la mort de leur camarade, les élèves ont envahi le commissariat où ils ont tout brûlé: véhicules, motos, etc. Ils ont été aidés par des passants. Les policiers ont abandonné le commissariat qui a été complètement mis à sac. Deux policiers gravement blessés ont été transportés vers N’Djamena », a expliqué ce chef traditionnel.

« Le commissariat est complètement saccagé, il n’y a plus rien », a confirmé à l’AFP le porte-parole de la police.

« Les manifestants ont emporté les armes de ce commissariat », a ajouté la source locale, précisant que « la situation est calme, mais qu’il faut tout faire pour récupérer les armes emportées ».

Source: VOA avec AFP

One thought on “Violents affrontements entre lycéens et forces de l’ordre à Am-Timan: un élève tué par balle, commissariat incendié et les armes emportées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.