Trois chefs rebelles Tchadiens arrêtés au Niger: conférence de presse du comité de soutien et de l’avocat Bernard Schmid du barreau de Paris

Mahamat Hassan Boulmaye (au centre) et ses adjoints Ahmat Yacoub Adam et Dr Abdramane Issa Youssouf.

Invitation à une Conférence de presse

Suite à la publication sur les réseaux des images de Mahamat Hassan Boulmaye, réfugié politique en France, secrétaire général du Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCMSR) et de Ahmat Adam Yacoub, ce qui atteste leur preuve de vie et devant l’inquiétude sur le sort d’Abdraman Issa Youssouf, le Comité de Soutien aux Opposants Tchadiens Arrêtés au Niger (COSOTAN), organise une conférence de presse avec  leur avocat, Me Bernard Schmid.

A cet effet, le Comité de Soutien aux Opposants Tchadiens Arrêtés au Niger (COSOTAN) invite les journalistes et les responsables des organisations des droits de l’homme à prendre part à cette rencontre. Seront abordées les questions suivantes :

  • L’absence de protection à un réfugié politique par le pays d’accueil en l’occurrence la France,
  • La violation par l’Etat nigérien de statut de réfugié politique,
  • Le fondement de la demande d’extradition du Tchad.

Cette conférence sera animée par Me Bernard Schmid, avocat au barreau de Paris, spécialiste du droit d’asile, conseiller juridique du CCSMR avec l’éclairage, les témoignages des membres du COSOTAN et des responsables politiques du CCSMR.

Elle aura lieu :

  • Le 02 février 2019
  • Heure : de 15heure à 18heure
  • Où : Auberge de Jeunesse, 20, Esplanade Nathalie-75018 Paris- Métro 2 la Chapelle et 12 Max Dormoy.

Contact presse : Me Bernard Schmid

  • 06.72.74.50.11
  • 07.51.55.99.42

La présence de toute la presse nationale et internationale ainsi que du public est vivement souhaitée.

Paris, le 28 janvier 2019

Comité de Soutien Aux Opposants Tchadiens Arrêtés au Niger (COSOTAN)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.