Tchad: une manifestation des étudiants violemment réprimée à N’Djaména

Une manifestation des étudiants violement réprimée ce samedi matin à l’université de Toukra à N’Djamena. Plusieurs étudiants blessés.

Tôt ce samedi 26 janvier 2019, les étudiants du campus de Toukra ont barricadé l’entrée à l’administration pour empêcher aux enseignants d’avoir accès à leurs bureaux.

 Les étudiants revendiquent un délai supplémentaire pour leurs inscriptions.

Selon un des étudiants que Tchadinfos.com a pu rencontrer au pavillon des urgences de l’Hôpital général de référence nationale de N’Djamena, « le chef de poste de sécurité du campus a tiré deux fois en l’air. Puis, il a jeté une grenade qui a blessé plusieurs manifestants ».

Au pavillon des urgences, le reporter de Tchadinfos a constaté la présence de trois étudiants blessés dont l’un grièvement à la gorge. Selon les étudiants, avant de tirer le chef de poste dit « avoir reçu l’ordre de sa hiérarchie rectorale ».

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.