Tchad: un homme séquestré et torturé à mort à N’Djaména

Un homme est décédé à N’Djamena après avoir été séquestré et torturé à mort par plusieurs individus non identifiés, selon une information donnée sur les réseaux sociaux.

Les faits se sont passés au quartier Farcha dans le 1er arrondissement de la capitale. Accusé de vol, la victime, Oumar Hissein, aurait été kidnappée le 6 décembre dernier et est décédée quelques jours plus tard, le 12 décembre. Son corps a été ensuite été remis à sa famille.

Son calvaire a été filmé par ses bourreaux. Des activistes tchadiens ont diffusé une vidéo et des photos de la victime sur les réseaux sociaux.

Selon la Convention Tchadienne de Défense des Droit de l’Homme(CTDDH), c’est un proche du Président Idriss Déby dénommé Sanoussi Ahmat Ochi, colonel de police de son état et plusieurs autres personnes de son entourage ont arrêté, séquestré et torturé à mort Oumar Hissein au domicile du colonel Ochi.

TchadConvergence

1 thought on “Tchad: un homme séquestré et torturé à mort à N’Djaména

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.