«

»

Oct 24

Tchad: report du vote d’une motion de défiance contre le gouvernement

1 649 vues

gouvernement-de-pahimi-padacke-albert-a-lan(N’Djaména, 24 octobre 2016) – Au Tchad, le Premier Ministre Pahimi Padacké Albert n’a pas été interpellé ce jeudi à l’Assemblée nationale comme l’attendaient les députés de l’opposition. Ces derniers étaient initiateurs d’une motion de censure en contestation des mesures d’austérité prises par le gouvernement.

Des députés de l’opposition parlementaire ont déposé mercredi une motion de censure contre le gouvernement. Le Premier ministre Albert Pahimi Padacké doit répondre aux questions des auteurs de la motion, dans un délai de 72 heures.

La motion comprend cinq points. Les députés de l’opposition, qui sont minoritaires à l’Assemblée nationale, demandent au gouvernement de dire comment il compte surmonter la crise économique au Tchad et la panne du système éducatif.

La motion de censure comprend aussi des questions concernant l’armée et ses missions à l’étranger, ainsi que la construction des infrastructures.

«Nous étions obligés de déposer la motion de censure parce qu’il y a des questions d’actualité qui concernent directement nos populations. Seize mesures ont été prises par le gouvernement, qui a foulé aux pieds certaines règles relatives au dialogue entre l’Exécutif, la société civile et l’opposition», a expliqué la députée Ildjima Abdraman de l’UNDR, le parti dirigé par l’opposant Saleh Kebzabo. «Jusqu’à présent, nos établissements scolaires publics sont fermés. La plupart de nos enfants sont à la maison ou dans la rue. Le niveau de vie n’est plus ce qu’il était il y a quelques années», a-t-elle ajouté. Le Premier ministre doit aussi s’expliquer sur la destination des revenus tirés du pétrole exploité au Tchad depuis 2003.

Mais, selon un communiqué du gouvernement daté du 21 octobre, «aucune motion de censure n’a été officiellement notifiée au Secrétariat Général du gouvernement qui est en charge des relations avec la représentation nationale, comme l’exigent les textes dans un tel cas de figure». «Par conséquent, à ce stade n’étant pas saisi par une telle initiative, le gouvernement ne se sent aucunement concerné par la frénésie médiatique et les agitations politiques autour de ce sujet», conclut le communiqué signé par Dr Abdoulaye Sabre Fadoul.

Au niveau de l’Assemblée nationale, la Coordination de la majorité présidentielle dans un communiqué de presse exhorte les députés de la majorité parlementaire à rejeter cette motion de censure déposée par 21 députés de l’opposition.

Tout porte à croire que le Président Idriss Déby est déterminé à poursuivre, voire amplifier sa politique d’austérité malgré la crise sociale qui paralyse le pays. Le Premier ministre Pahimi Padacké peut donc dormir tranquille. Les députés godillot du MPS feront le travail demandé par le Sultan du Dar-Bilia. «Cette motion de censure est un non-événement. La majorité parlementaire va soutenir son gouvernement sans réserve», a commenté Ali Kolotou Tchaimi, chef de cette majorité.

TchadConvergence

Nous vous invitons à suivre un reportage de Africa24.


Tchad, Report du vote de motion de censure par AFRICA24

(3 commentaires)

1 ping

  1. Robyallah Yadalbaye

    A ce sujet je peux me prononcer si les débutés de la majorité présidentielle dise qu’il vote contre la motion de censure du gouvernement, c’est qu’il n’aime pas ce pays le Tchad, et je peux dire leur nationalité Tchadienne est doutée.Ce que je comprend dans d’autre pays on doit se prononcer sur ce qui ne marche pas même si on est de la majorité, mais au Tchad je peux dire c’est la confusion entre le MPS et le pays. Nous sommes du parti MPS qui est au Tchad, au Tchad non avons la société civile, l’opposition et ceux qui sont sympa.
    Je dit à ces débutés d’aider ce pays à gérer cette situation et sortir de cette dernière.

  2. GUINANBEYE ADDE

    Pourquoi le preneur de ces mesures ne se présente-t-il pas? Pourquoi se cache-t-il derrière le pantalon de son papa? Il fuit comme un analphabète au lieu d’aller se défendre comme un grand garçon. Vous les députés parti du régime actuel, vous pensez défendre votre gombo mais détrompez-vous..! Vous serez les premiers à crier et laissez moi vous dire que Même notre propre chien fini par nous mordre un jour. N’enfoncez davantage le Tchad dans la fosse. Par vos erreurs de mal gouvernance je vois mes frères, sœurs et parents mourir de faim. ALORS CESSE DE TE CACHER ET REVOIS TES MESURES SANGLANTES!

  3. Issa Adoum Mahamat

    Il est nécessaire de souligner qu’au Tchad on ne peut parler de la démocratie car cette notion évoque tout d’abord le terme « République » qui peut relever de la chose publique. Ainsi, l’histoire retiendra de cette majorité comme les traître de la Nation et que tôt ou tard l’histoire finit par les rattraper. 《ce qui permet au monarque de triompher c’est l’inaction des hommes biens》 nous avertit Edmond Burk.

  1. Tchad: report du vote d’une motion de défiance contre le gouvernement: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>