samedi 27 février 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow
               
                   

Tchad: l’opposant Baba Laddé renvoyé devant la cour criminelle

La justice a rejeté la demande de mise en liberté de Baba Laddé formulée par ses trois avocats, conformément à l’ordonnance d’amnistie promulguée par le Président Idriss Déby pour tous ceux qui ont tenté de porter atteinte à l’intégrité des institutions de la République.

Cette amnistie couvre la période de juin 1991 jusqu’à mai 2018.

La justice a décidé de renvoyer le dossier de Bada Laddé devant la cour criminelle pour 4 chefs d’inculpation retenus contre lui, à savoir rébellion, assassinats en bande organisée, association de malfaiteurs et vols à main armée.

L’un de ses avocats, Me Alain Kagonbe estime que les choses sont scellées d’avance pour faire clouer son client. Il a exprimé son incompréhension de voir ceux qui se trouvent dans la même situation que Baba Laddé bénéficier de l’amnistie. « C’est regrettable parce qu’à ce prix, nous n’allons pas faire avancer l’Etat de droit. A ce prix, nous risquons de nous enfoncer davantage », déplore Me. Alain Kagonbe.

TchadConvergence avec Alwihdainfo

Merci de partager cet article...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.