samedi, septembre 26Covid-19 (Tchad): 1171 cas, 1003 guéris, 82 décès.
Shadow

Tchad: les rebelles du FACT nient tout engagement aux côtés des islamistes libyens

Modifié le mardi 07 mars 2017 à 12h46 Par TchadConvergence

Mahadi Ali Mahamat (de dos) et ses rebelles du FACT.

Depuis ce samedi, les troupes de l’homme fort de l’est libyen, Khalifa Haftar, tentent de reprendre un important site pétrolier pris par des groupes armés rivaux, les Brigades de défense de Benghazi, qui s’étaient emparés la veille de l’aéroport principal de Ras Lanouf. Le général Haftar a une fois de plus accusé les rebelles tchadiens du FACT (Front pour l’alternance et la concorde au Tchad) d’être aux côtés des groupes islamistes qui sévissent dans l’est libyen. Ce que dément le FACT.

« A chaque affrontement inter-libyen, Haftar n’hésite pas à nous accuser ».
Mahadi Ali Mahamat

 

Cliquez pour écouter Mahadi Ali Mahamat sur RFI

 

Merci de partager cet article...
  • 42
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.