jeudi 25 février 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : FACT

Au Tchad, vive controverse entre les leaders du mouvement citoyen « Iyina » et des jeunes rebelles du mouvement armé FACT

Au Tchad, vive controverse entre les leaders du mouvement citoyen « Iyina » et des jeunes rebelles du mouvement armé FACT

Avant-Garde
Dans un Point de vue intitulé « la jeunesse tchadienne n’a pas besoin d’un avenir sanglant tracé par les armes » publié le 12 avril 2018 dans le Journal français « le Monde », un mystérieux groupuscule se proclamant en collectif des jeunes tchadiens composé notamment de : Nadjo Kaina, Kally Mahamat, Brahim Ibni Oumar Mahamat Saleh, Hissein Mahamat Nouri et Bertrand Solo Ngandjei dénonce, dénigre et jette l’opprobre sur la Résistance armée. Ce farfelu groupuscule s’en prend violemment sans aucun argument valable à la Résistance armée en occultant sciemment la nature dictatoriale, prédatrice, clanique, répressive et illégitime du pouvoir de Deby, qui a bloqué de facto toute autre alternative au peuple tchadien martyrisé. Les auteurs de l’article feignent d’oublier que la Résistance armée ...
Au Tchad, le président d’un parti politique et une vingtaine de militaires dont quatre officiers ont rejoint la rébellion armée FACT en Libye

Au Tchad, le président d’un parti politique et une vingtaine de militaires dont quatre officiers ont rejoint la rébellion armée FACT en Libye

Gouvernance
(N'Djaména, 29 novembre 2017) - Le président national du Rassemblement Patriotique du Renouveau (RPR), Mahamat Barh Bechir Kindji et une vingtaine de militaires de l'armée tchadienne dont quatre officiers ont rejoint le Front pour l'Alternance et la Concorde au Tchad (FACT), un mouvement rebelle basée dans le sud de la Libye. Selon une vidéo (voir ci-dessous) publiée sur Facebook par les représentants du FACT en France, une vingtaine de militaires tchadiens "aguerris" dont quatre officiers supérieurs ont fait défection avec armes et bagages et ont rejoint les rangs des forces rebelles du FACT. Il s'agit de: Colonel Adoum Souleymane ; Colonel Abdoulaye Moussa; Colonel Mahamat Ali Adam; Colonel Ali Mahmoud Mahamat. Le leader du parti RPR, Mahamat Barh Bechir Kindji est...
Tchad: les rebelles du FACT nient tout engagement aux côtés des islamistes libyens

Tchad: les rebelles du FACT nient tout engagement aux côtés des islamistes libyens

Gouvernance
Depuis ce samedi, les troupes de l'homme fort de l'est libyen, Khalifa Haftar, tentent de reprendre un important site pétrolier pris par des groupes armés rivaux, les Brigades de défense de Benghazi, qui s'étaient emparés la veille de l'aéroport principal de Ras Lanouf. Le général Haftar a une fois de plus accusé les rebelles tchadiens du FACT (Front pour l'alternance et la concorde au Tchad) d'être aux côtés des groupes islamistes qui sévissent dans l'est libyen. Ce que dément le FACT. "A chaque affrontement inter-libyen, Haftar n’hésite pas à nous accuser". Mahadi Ali Mahamat   Cliquez pour écouter Mahadi Ali Mahamat sur RFI  
Communiqué du FACT suite au gel en France des avoirs des deux opposants au régime d’Idriss Déby:  « la lutte des résistants tchadiens est laïque et républicaine »

Communiqué du FACT suite au gel en France des avoirs des deux opposants au régime d’Idriss Déby: « la lutte des résistants tchadiens est laïque et républicaine »

Gouvernance
(N'Djaména, 28 janvier 2017) - Suite au gel en France des avoirs des opposants tchadiens Mahamat Nouri Allatchi et Mahamat Mahadi Ali, le Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad (FACT) a publié le communiqué ci-dessous. Le FACT est une rébellion armée au régime du Président Idriss Déby, basée dans le sud de la Libye. Communiqué du Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad Le Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad est surpris par l’acte posé par les autorités françaises gelant les avoirs des opposants tchadiens qui luttent contre le régime maffieux et clanique d’Idriss Deby. Cet acte qui, matériellement n’a aucun sens car aucun de ces opposant ne dispose de plus d’une centaine d'euros dans leurs comptes bancaires, démontre à suffisance l'obstination et la volon...
Libye: dans le sud, les forces du maréchal Khalifa Haftar et les milices de Misrata à couteaux tirés

Libye: dans le sud, les forces du maréchal Khalifa Haftar et les milices de Misrata à couteaux tirés

Gouvernance
Sebha, 5 janvier 2017) - Des fortes tensions et la mobilisation de combattants dans le Fezzan, l'émissaire de l'Onu en Libye, Martin Kobler, a appelé mercredi des factions armées rivales à éviter l'escalade. Selon des médias libyens, des combattants des puissantes milices de Misrata (200 km à l'est de Tripoli) qui ont rallié le GNA, et les forces du maréchal Khalifa Haftar sont sur le qui-vive depuis une attaque lundi contre un avion militaire transportant des officiers et des dignitaires de Misrata se rendant à des obsèques dans le sud du pays. L'appareil a été touché par des tirs provenant des forces de Haftar alors qu'il se trouvait sur la piste de la base aérienne de Joufra, selon ces médias. Plusieurs militaires ont été blessés et un civil tué dans l'attaque condamnée par le GNA...