dimanche 25 octobre 2020Covid-19 :1410 cas, 1223 guéris, 96 décès.
Shadow

Étiquette : Libye

Au Tchad, des hauts gradés de l’armée et du service de renseignement jugés pour trafic de drogue vers la Libye

Au Tchad, des hauts gradés de l’armée et du service de renseignement jugés pour trafic de drogue vers la Libye

Alerte Rouge, Avant-Garde, Vu du Tchad
Accusées de trafic des produits psychotropes appelés Tramadol à destination de la Libye, 11 personnes comparaissent depuis vendredi à N'Djamena. Au banc des accusés, de hauts gradés de l'armée tchadienne et du service de renseignement (ANS). Ils sont inculpés pour trafic de drogue, complicité de trafic et tentative de corruption, complicité, association de malfaiteurs et blanchiment d'argent. Mais, seulement trois personnes ont été déférés devant le parquet d'instance ce vendredi 26 juin 2020 au Palais de justice de N'Djamena alors que 11 personnes sont poursuivies dans l'affaire. C'est le président du Tribunal de grande instance de N'Djamena, Hamit Moustapha Nour, qui a présidé l'audience sur les dossiers de ces trois prévenus. Après l'étude des dossiers des prévenus sur ...
Un mouvement politico-miltaire tchadien accuse les forces de Khalifa Haftar d’avoir assassiné son chef

Un mouvement politico-miltaire tchadien accuse les forces de Khalifa Haftar d’avoir assassiné son chef

Avant-Garde, Vu du Tchad
Le Parti d'Action Républicaine (PAR) de l'opposition tchadienne a accusé les "forces sanguinaires et criminelles" du Maréchal Khalifa Haftar d'avoir assassiné son président fondateur et son garde du corps. Dans un communiqué, le PAR a déclaré que l'assassinat de Gourbal Djiddi Nokour et son garde du corps Bachar Sougoumi a eu lieu le 18 avril 2020 par les forces de Haftar, ajoutant qu'une enquête avait été ouverte pour traduire les coupables en justice. Mais, le communiqué ne précise pas les circonstances dans lesquelles les deux hommes furent "assassinés". Gourbal Djiddi Nokour a été l'un des premiers chefs politico-militaires tchadiens à rejoindre la Libye après la révolution de 2011. Il était un ami proche de Khalifa Haftar et de nombreux combattants de son mouvement avaient pr...
Le bruit des bottes des rebelles du CCMSR résonne à nouveau à Kouri Bougoudi, dans l’extrême nord du Tchad

Le bruit des bottes des rebelles du CCMSR résonne à nouveau à Kouri Bougoudi, dans l’extrême nord du Tchad

Avant-Garde, Gouvernance
(N’Djaména, 14 février 2020) – Selon des sources concordantes, le Conseil de commandement militaire pour le salut de la République (CCMSR) a fait une nouvelle incursion à Kouri Bougoudi, dans le Tibesti, un an après sa dernière attaque. Le gouvernement tchadien dément catégoriquement. Selon le communiqué ci-dessous du Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de République (CCMSR), un mouvement rebelle au régime du Président Idriss Déby, basé dans le sud de la Libye, il y a eu un accrochage dans la journée du 10 février 2020 dans la localité de Kouri Bougoudi, dans l'extrême nord du Tchad. Une colonne d’une cinquantaine de véhicules 4X4 avec à leur bord des centaines de combattants du CCMSR se serait alors emparée de cette localité située à quelque 40 km au sud ...
Une conférence internationale sur la Libye dimanche à Berlin

Une conférence internationale sur la Libye dimanche à Berlin

Avant-Garde, Vu du Tchad
Un sommet international visant à prolonger la trêve libyenne doit se tenir dimanche à Berlin. Le maréchal Haftar n'a toujours pas signé d'accord formel. Les efforts pour régler le conflit en Libye se sont intensifiés mardi, avec l'annonce par Moscou d'une trêve prolongée de manière «indéfinie» et celle de la tenue d'une conférence internationale dimanche à Berlin pour tenter d'amorcer un processus de paix. L'annonce concernant la trêve est intervenue lors de négociations à Moscou en présence des deux chefs rivaux libyens, qui ne se sont cependant pas directement rencontrés. Et l'un d'eux, le maréchal Khalifa Haftar, a refusé de signer un accord formel de cessez-le-feu dans l'immédiat. Selon Moscou, l'homme fort de l'est libyen, qui tente sans succès depuis neuf mois de prendre la...
Idriss Déby à Rome : faites ce que je dis pas ce que je fais !

Idriss Déby à Rome : faites ce que je dis pas ce que je fais !

Avant-Garde, Vu du Tchad
Depuis 2015, se tient chaque année une conférence de haut niveau appelée « Dialogues Méditerranéens » ou « MED Dialogues », réunissant les chefs d'État, les ministres des Affaires étrangères, les responsables de l'ONU et le monde universitaire de la région méditerranéenne pour discuter des défis politiques, sociaux et économiques auxquels elle est confrontée. Organisée par l’Institut italien d’études politiques internationales (ISPI) et le gouvernement italien, la cinquième édition de la conférence « Med Dialogues» s’est tenue du 5 au 7 décembre 2019 à Rome, dans la capitale italienne. Invité à cette conférence, le président Idriss Déby est intervenu pour parler de la Libye et du terroriste au Sahel avec son discours habituel. « Nous devons tous, sans calcul, ni agenda, œuvrer en...