«

»

Juil 10

Tchad: les enseignants vacataires du supérieur envisagent d’entamer une grève de la faim

618 vues

(N’Djaména, 10 juillet 2017) – Les enseignants vacataires du supérieur qui observent déjà depuis le 21 juin une grève sur l’ensemble du territoire national, prévoient d’entamer une grève de la faim si leurs honoraires de vacations ne sont pas régularisés. Cette décision a été prise au cours d’une assemblée générale tenue le même jour à la faculté d’Ardep-Djoumal. Parmi eux se trouvent des enseignants vacataires qui revendiquent jusqu’à cinq ans d’arriérés !

Ils se sont constitués en collectif d’enseignants vacataires du supérieur pour observer cette grève.

Ces enseignants exaspérés par la situation, menacent d’observer une grève de la faim et passer, une nuit dans l’enceinte du ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation si jamais leurs revendications ne sont pas prises en compte dans les trois jours. Ils annoncent aussi leur intention d’écrire une lettre ouverte au gouvernement.

Beaucoup d’entre eux ont refusé de déposer les sujets d’examen et refusent même de remettre les copies des étudiants déjà corrigées.

Cette grève perturbe les universités au Tchad et surtout dans la capitale où les étudiants sont en plein examen. À la faculté des sciences de l’éducation de l’université de N’Djamena plusieurs examens n’ont pas pu être composés par les étudiants pendant cette période à cause de cette grève.

TchadConvergence avec Tchadinfos

1 ping

  1. Tchad: les enseignants vacataires du supérieur envisagent d’entamer une grève de la faim: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>